NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La nécessité déterminante des lois de la natu ... L'action humaine est-elle le produit d'une ca ... >>


Partager

Faut-il distinguer le déterminisme de la nature et la liberté de l'action humaine ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il distinguer le déterminisme de la nature et la liberté de l'action humaine ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Faut-il distinguer le déterminisme de la nature et la liberté de l'action humaine ?
Zoom

 

Etre libre, c’est pouvoir faire ce que nous voulons, c’est agir selon notre propre volonté et refuser la soumission à toute causes externes. La liberté de l’action humaine semble donc s’opposer distinctement au déterminisme de la nature, puisque agir librement c’est agir sans être déterminé par autre chose que sa volonté propre. Et pourtant, la nature est première, et il peut sembler difficile d’échapper aux « lois de la nature «, c’est-à-dire à certains principes constitutifs de l’homme qui influeraient sur son action, et entrerait en contradiction avec l’idée de totale liberté d’action. La liberté de l’action humaine peut-elle s’exercer indépendamment de tout déterminisme naturel, ou lui est-elle intrinsèquement lié ? Faut-il distinguer le déterminisme de la nature et la liberté de l’action humaine, ou sont-il au contraire, indissociables ?

 



C'est ce qu'il appelle « la liberté de notre volonté », qui se connaît sans preuves  par « la seule expérience que nous en avons ». Cette liberté est donc distincte du déterminisme de la nature. Pour lui, c'est dans l'exercice du doute que la liberté se révèle. Lorsqu'on doute, on affirme l'indépendance absolue de notre volonté à l'égard de la raison et nous expérimentons ainsi notre liberté. On pourrait résumer ainsi : je doute donc je suis libre. Or, douter, c'est refuser le déterminisme de la nature, car c'est remettre en cause tout ce qui nous entoure, en supposant que celui qui nous a créé emploie tout son pouvoir à nous tromper.   2ème partie : La liberté de l'action humaine est subordonnée au déterminisme de la nature.   -L'homme vit dans le monde, il est donc forcément soumis aux lois de la nature, et pourtant il peut exprimer sa liberté. Mais cette liberté d'action s'inscrit dans un cadre, dans la structure nécessaire de la nature à laquelle on ne peut échapper. On ne peut donc distinguer véritablement le déterminisme de la nature et la liberté de l'action humaine, on ne peut occulter le déterminisme de la nature qui est forcément toujours là, toujours premier.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1272 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il distinguer le déterminisme de la nature et la liberté de l'action humaine ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit