NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Désirer est-ce naturel ? Savons-nous qui nous sommes ? >>


Partager

Faut-il enterrer le passé

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il enterrer le passé



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il enterrer le passé
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Faut-il enterrer le passé




C'est cette séparation entre puissance et acte que va critiquer Spinoza, cette pseudo marge en retrait de l'univers. Pour Spinoza, le réel est entièrement effectif, affaire d'actualité. Entondons par-là qu'il n'y a rien à chercher en dehors de ce que nous voyons, à commencer par ce que le philosophe américain Quine appelle un univers boursoufflé de possibles. Tout ce qui existe existe en acte, nul arrière-fonds de possible. L'idée ici contenu, c'est que l'on ne peut prétendre échapper au réel, que rien n'existe en marge de lui: il représente tout ce qui est et rien n'est en dehors de lui, même en tant que possible. On serait donc dans l'illusion la plus totale en pensant qu'enfouir quelque chose à quatre pieds sous terre, c'est le faire sortir de la réalité, c'est faire en sorte qu'il ne joue plus sur le réel vécu, le présent. Peut-être est-ce ici le fardeau de l'homme comme le dit Nietzsche qui pèse lourdement sur ses épaules, mais on ne peut se séprarer du passé. On peut cependant le réinventer en lui donnant un sens différent. Si nous n'enterrions pas les morts, nous resterions focaliser sur l'aspect physique de la décomposition, l'aspect horrible qui sanctionnerait la vie du défunt par un bien triste spectacle. En le soustrayant du regard, on se permet une représentation autre de lui, on figure son absence d'une autre manière, en se réapproprie son trépas.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1850 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il enterrer le passé " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit