LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on dire que la nature ne fait rien en v ... Biographie autobiographie roman: ressemblanc ... >>


Partager

Faut-il espérer que la technique nous libère du travail?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il espérer que la technique nous libère du travail?



Publié le : 24/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

Le développement de la technique est ce sur quoi repose l’hégémonie des puissances occidentales ; elles justifient leur essor par la perspective d’un affranchissement progressif des individus à l’égard des servitudes liées au travail. Les principales objections formulées à l’encontre du déploiement parfois forcené des moyens modernes de maîtrise trouvent leur contradiction sous la forme de la promesse d’une émancipation future. Mais la naissance d’une « civilisation des loisirs « n’est-elle pas une profonde duperie ? Est-il bien sûr que les hommes sont « libérés « ? La technique ne fait-elle pas apparaître des modèles de contrôle symbolique bien plus puissants que tous les asservissements visibles expérimentés antérieurement ?



Aristote envisage un état de la technique où le travail pourrait être fait par des machines. N'est-ce pas en partie le cas du monde moderne ? Mais à la différence des citoyens libres d'Athènes, les hommes d'aujourd'hui ont une conception de la vie où le travail occupe une place essentielle. Si les Grecs de l'Antiquité avaient disposé de moyens techniques suffisants, il est fort probable qu'ils auraient conçu une société où les machines auraient remplacé les esclaves (les outils). La finalité du travail aurait eu dès lors un tout autre sens. Mais la question porte sur le sens même assignable à certaines formes de développement : les métiers les plus difficiles ne sont-ils pas nés d'une stratégie politique et économique discutable ? Quelle est la vraie libération : de pouvoir aujourd'hui programmer des plates-formes de forage pétrolier par ordinateur, ou de n'avoir pas eu recours au pétrole comme outil et comme arme ? « Un monde gagné pour la technique est perdu pour la liberté. » Bernanos. Par ailleurs, si bien des tâches arides sont soulagées par la machine, que deviennent les métiers eux-mêmes ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1800 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il espérer que la technique nous libère du travail? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit