LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le souci de la vérité peut-il s'accommoder de ... Faut-il se battre pour être reconnu par autru ... >>


Partager

Faut-il raisonner pour être juste envers autrui ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il raisonner pour être juste envers autrui ?



Publié le : 1/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Faut-il raisonner pour être juste envers autrui ?
Zoom

L'enfant qui n'est pas encore en âge de raisonner n'est pas capable de comprendre ce que signifie agir justement envers autrui. Je ne suis juste que si je connais les raisons morales qui me poussent à l'être. Mais, c'est parce que les hommes raisonnent trop qu'ils ne s'entendent pas sur ce qu'il est juste de faire et de ne pas faire. Je suis par nature un être social. Si j'écoute ma nature, j'agirai toujours justement envers autrui.



Oui ; c'est un devoir d'être juste envers autrui, et certains cas montrent qu'en voulant être juste, on peut commettre une erreur. Exemple de Platon (République, I) : si quelqu'un nous confie une arme, il estjuste, semble-t-il, de la lui rendre quand il veut la reprendre. Pourtant, si cette personne est folle ou qu'elle veuille se suicider, lui rendre son arme serait une injustice. Ce qui est juste, c'est de conserver l'arme. Il faut donc raisonner pour être juste, en ce sens qu'il faut évaluer les conséquences de l'acte que l'on veut accomplir. La justice n'a pas de contenu fixe : elle est affaire de jugement. Il faut choisir ce qui convient le mieux ; il faut adapter son acte à la situation. Mais raisonner ne signifie pas calculer pour servir un simple intérêt (sinon l'intérêt de la moralité).
La justice résulte d'un équilibre, d'une harmonie entre les différentes vertus
Platon, République, IV
Le danger de ne pas confier la justice à la raison, c'est de l'abandonner au sentiment, et de ne viser qu'une satisfaction d'ordre personnel, un intérêt propre.


  • I) Il faut raisonner pour être juste envers autrui.

a) La justice n'est pas une vertu naturelle.
b) Nulle justice si l'on n'a pas recours à la raison.
c) Il faut vouloir être juste.

  • II) Il ne faut pas raisonner pour être juste envers autrui.

a) Les raisonnements pervertissent l'ordre de la nature.
b) L'homme est juste par nature et animé par le sentiment de la pitié.
c) Etre juste, c'est ne pas contredire la vie.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3414 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Faut-il raisonner pour être juste envers autrui ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit