LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La société française est-elle homophobe ? La France Et la question algérienne >>


Partager

La France et l'Afrique au XIXe et XXe siècle.

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La France et l'Afrique au XIXe et XXe siècle.



Publié le : 16/8/2012 -Format: Document en format HTML protégé

La France et l'Afrique au XIXe et XXe siècle.
Zoom


 Cependant, les relations franco-africaines demeurent solides mais sont à réévaluer, il semblerait plutôt que le lien privilégié France-Afrique s'affaiblisse et tende vers la normalisation.
 En effet, au-delà du désengagement français, on assiste en fait à une banalisation des relations franco africaines, dans tous les secteurs autrefois privilégiés. Depuis le début des années 80, on constate une baisse constante du nombre d'étudiants d'Afrique noire française dans l'ancienne métropole et la disparition du processus singulier de formation des élites africaines francophones. Les élites envoient leurs enfants se former aux Etats-Unis ou au Canada. Ce qui pose la question de l'avenir de la Francophonie, puisque les futures élites africaines seront par la force des choses anglophones. De plus, on observe ces dernières années, et c'est un phénomène assez récent, dans les milieux intellectuels de l'Afrique francophone la montée en puissance d'un sentiment anti français.
 A la fin du XXème siècle, la position à la fois privilégiée et anachronique de puissance tutélaire du Tiers-monde ne semble plus pouvoir être assumée. Les raisons en sont multiples, aussi bien politiques et économiques, que de sécurité. Ainsi, l'appui militaire et financier apporté depuis des années à des pays comme le Tchad ou la République Centre Africaine se fait sans autre contrepartie que la reconnaissance improbable de la communauté internationale pour des opérations




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4514 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La France et l'Afrique au XIXe et XXe siècle." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit