NoCopy.net

La France, une puissance agricole ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'emploi en France ? L'énergie en France ? >>


Partager

La France, une puissance agricole ?

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La France, une puissance agricole ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

La France, une puissance agricole ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La France, une puissance agricole ?




Introduction

L'agriculture fait partie du secteur primaire, secteur qui ne fournit plus que 5% environ des emplois. La France, grâce à des conditions naturelles favorables et à une modernisation efficace effectuée depuis quarante ans, fait partie des puissances agricoles.

Mais cette modernisation connaît des limites et ne résout pas tous les problèmes auquel le monde agricole est confronté.

La France est une puissance agricole

La France possède moins de 1 % des terres agricoles mondiales. Elle se place pourtant parmi les grandes puissances agricoles. Elle est la première puissance agricole de l'Union européenne, d'où son rôle déterminant dans la mise en place de la Politique agricole commune (PAC). Premier pays producteur de céréales, de sucre, de viande de boeuf de l'Union européenne, la France est le premier producteur au monde de vin, en concurrence avec l'Italie et l'Espagne, troisième producteur de lait et cinquième producteur de céréales.




Signaler un abus

administration

Corrigé : La France, une puissance agricole ?
Corrigé de 1426 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La France, une puissance agricole ? " a obtenu la note de :

7 / 10

La France, une puissance agricole ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit