Francis Bacon

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< John Locke Epicure >>


Partager

Francis Bacon

Philosophie

Aperçu du corrigé : Francis Bacon



Format: Document en format HTML protégé

	Francis Bacon
Zoom

C'est une figure assez énigmatique que celle de lord Francis Bacon, baron de Verulam ­ et souvent appelé " Verulamius " par les savants du XVIIe siècle ­ vicomte de Saint-Alban, Grand Chancelier d'Angleterre, et qui termina sa carrière par un singulier procès, d'origine évidemment politique, mais extérieurement fondé sur une accusation de vénalité dans l'exercice de ses fonctions. Il ne se défendit pas, répondit au Parlement avec déférence et humilité, suivant une tactique qu'il avait recommandée lui-même en commentant un proverbe de Salomon. Il fut condamné à l'amende et à la prison, mais presque aussitôt dispensé de l'une et de l'autre. Après quoi il passa les dernières années de son existence dans son château de Gorhambury, menant une vie large et honorée, consacrée tout entière à la philosophie. Il mourut à soixante-cinq ans, d'une bronchite qu'il avait contractée en voulant faire une expérience dans la neige.    Légalement, il était le fils du Garde des Sceaux Nicholas Bacon et de sa femme, Anne Cooke. Enfant précoce, admiré pour son intelligence, son sérieux, son talent littéraire, choyé par la reine Élisabeth Ire ­ dont on a soutenu qu'elle était sa véritable mère ­ il n'en eut pas moins beaucoup de peine à conquérir la situation éminente à laquelle il parvint plus tard, sous Jacques Ier. Quoique valétudinaire, et très préoccupé d'hygiène et de médecine, il paraît avoir été d'une grande activité. Sa vie, comme beaucoup de celles des hommes politiques de son temps, fut un imbroglio d'intrigues, d'hostilités et d'alliances dont il n'est pas facile de débrouiller les raisons secrètes. Savant juriste et excellent avocat, dont les oeuvres abondent en aperçus ingénieux ou profonds sur la philosophie du droit, écrivain d'une étonnante richesse de style ­ l'un de ceux auxquels on a attribué la paternité des chefs-d'oeuvre de Shakespeare ­ il apparaît dans ses Essais comme un psychologue et observateur d'une grande finesse, un critique averti et ingénieux de l'habileté politique. Mais il semble bien que sous toutes les agitations de sa carrière et de sa vie extérieure, il ait eu pour passion dominante ce que nous appelons aujourd'hui " la Science " et plus spécialement la science expérimentale, qui naissait à peine à son époque.   


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Francis Bacon	Corrigé de 5315 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Francis Bacon " a obtenu la note de : aucune note

Francis Bacon

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit