LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La fin d'un roman, d'une pièce de théâtre, d' ... « Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent. ... >>


Partager

Gandhi écrivait : « Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais passé cette limite, ce qui devait nous aider devient source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuite du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. » Pensez-vous comme Gandhi que maîtriser ses besoins peut conduire au bonheur? Vous illustrerez votre réflexion en vous appuyant sur des exemples précis tirés de votre expérience personnelle, de vos lectures ou de l'observation du monde qui vous entoure.

Littérature

Aperçu du corrigé : Gandhi écrivait : « Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais passé cette limite, ce qui devait nous aider devient source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuite du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. » Pensez-vous comme Gandhi que maîtriser ses besoins peut conduire au bonheur? Vous illustrerez votre réflexion en vous appuyant sur des exemples précis tirés de votre expérience personnelle, de vos lectures ou de l'observation du monde qui vous entoure.



document rémunéré

Document transmis par : Flora47645


Publié le : 11/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Gandhi écrivait : « Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais passé cette limite, ce qui devait nous aider devient source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuite du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. » Pensez-vous comme Gandhi que maîtriser ses besoins peut conduire au bonheur? Vous illustrerez votre réflexion en vous appuyant sur des exemples précis tirés de votre expérience personnelle, de vos lectures ou de l'observation du monde qui vous entoure.
Zoom

Avant de commencer l'étude, il convient de rappeler que Gandhi, qui inspira le mouvement d'indépendance de l'Inde, fonda son action sur le principe de la non-violence.
 
 Philosophe autant qu'homme politique, il exprime ici une sagesse qui puise certainement ses valeurs flans la pensée hindoue. Il constate sans doute dans le monde occidental une recherche matérialiste du bonheur. De même, dans son pays, les écarts de fortune considérables lui inspirent aussi cette remise en cause des besoins en nombre illimité.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 959 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Gandhi écrivait : « Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais passé cette limite, ce qui devait nous aider devient source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuite du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. » Pensez-vous comme Gandhi que maîtriser ses besoins peut conduire au bonheur? Vous illustrerez votre réflexion en vous appuyant sur des exemples précis tirés de votre expérience personnelle, de vos lectures ou de l'observation du monde qui vous entoure." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit