Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Gaston Bachelard: Savoir scientifique critiq ... Gaston Bachelard: l'erreur et le repentir en ... >>


Partager

Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...

Philosophie

Aperçu du corrigé : Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...



Publié le : 29/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...
Zoom

L'imagination n'est-elle réellement qu'une source d'erreur et de fausseté ? N'est-elle pas aussi, en tant du moins qu'elle est créatrice et non simplement reproductrice, une faculté d'invention, une libre échappé hors du monde réel immédiatement donné ? c'est ce que souligne dans ce texte Bachelard:

Ordre des idées

– Une remarque critique: L'imagination (= « action imaginante« ou imagination créatrice) n'est pas une «faculté de former des images« (= action imageante ou imagination reproductrice), celle-ci relevant de la perception, mais de transformer, de changer les «images premières« (celles de la perception).
– Explication: L'imagination crée de nouvelles et multiples images (par déformation, association, combinaison, etc.) à partir de celles fournies par la perception.
– Une conséquence: L'imagination est par là même une «ouverture« sur un monde original (l'irréel) que l'esprit invente lui-même (et donc une manifestation de sa liberté).

 



On veut toujours que l'imagination soit la faculté de former des images. Or elle est plutôt la faculté de déformer les images fournies par la perception, elle est surtout la faculté de nous libérer des images premières, de changer les images. S'il n'y a pas changement d'images, union inattendue des images, il n'y a pas imagination, il n'y a pas d'action imaginante. Si une image présente ne fait pas penser à une image absente, si une image occasionnelle ne détermine pas une prodigalité d'images aberrantes, une explosion d'images, il n'y a pas imagination. Il y a perception, souvenir d'une perception, mémoire familière, habitude des couleurs et des formes. Le vocable fondamental qui correspond à l'imagination, ce n'est pas image, c'est imaginaire. La valeur d'une image se mesure à l'étendue de son auréole imaginaire. Grâce à l'imaginaire, l'imagination est essentiellement ouverte, évasive. Elle est dans le psychisme humain l'expérience même de l'ouverture, l'expérience même de la nouveauté. Plus que toute autre puissance, elle spécifie le psychisme humain. Gaston Bachelard


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...	Corrigé de 1760 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images... " a obtenu la note de : aucune note

Gaston Bachelard: l'imagination soit la faculte de former des images...

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit