LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Goût (dictionnaire) Graphisme >>


Partager

Grâce (dictionnaire)

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Grâce (dictionnaire)



Publié le : 31/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Grâce (dictionnaire)
Zoom


(lat. gratia, « ce qui plaît, faveur «) 1 (Esth.) Qualité esthétique du mouvement, des formes, des attitudes qui consiste dans l'aisance, la légèreté et une sorte d'abandon qui attire la sympathie. La Fontaine : « Et la grâce plus belle encor que la beauté. « 2 (Théol.) Don gratuit fait par Dieu à l'homme de la vie surnaturelle qui est une participation à la nature divine; d'où, chez Pascal, l'emploi du mot grâce dans le sens de surnaturel (par opposition à nature au sens de monde matériel et apparent) : « Car la nature est une image de la grâce et les images visibles sont images des invisibles. « État de grâce ; état de l'homme jouissant de la grâce de Dieu, avant le péché originel, ou après le pardon des péchés. Grâce sanctifiante ou habituelle : la grâce rendue à l'homme par le baptême qui efface le péché originel, ou par le sacrement de pénitence, grâce qui réside dans l'âme d'une manière permanente. Grâce actuelle ; secours momentané pour faire le bien et éviter le mal que Dieu accorde au chrétien qui le réclame et que celui-ci demeure libre d'utiliser ou non; la grâce actuelle implique par conséquent deux notions ; a) la grâce suffisante : la grâce considérée en elle-même, comme suffisant à permettre de faire le bien, mais ne prenant effet que si l'homme veut l'utiliser; en ce sens, comme dit Pascal, la grâce suffisante ne suffit pas sans la volonté de l'homme; b) la grâce efficiente ou efficace : la grâce considérée comme agissante, avec la collaboration de notre libre arbitre, et qui atteint toujours son but.

Sur les rapports de la grâce et du libre arbitre, cf. ce mot. Pour les Jansénistes, Dieu accorde la grâce à qui lui plaît et le libre arbitre de l'homme n'intervient pas. La distinction entre la grâce suffisante et la grâce efficiente est donc fausse ; si Dieu accorde la grâce, elle suffit toujours, même sans la collaboration du libre arbitre, pour sauver l'homme.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 324 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grâce (dictionnaire)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit