NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< BERGSON: A quelle date faisons-nous remonter ... ESSAIS de Montaigne : "notre monde vient d'en ... >>


Partager

« La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. »

Citation

Aperçu du corrigé : « La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. »



document rémunéré

Document transmis par : Jonathan16004


Format: Document en format HTML protégé

« La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. »
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
« La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. »




Le métier, opérant un cloisonnement entre les hommes, se trouve cependant favorable à créer des liens entre eux. Il offre une dimension humaine à des rapports désintéressés, qui se situent au-delà de frontières nationales. Cette union, parfaitement arbitraire au départ, se charge, dans une vie commune, de résonances affectives qui assurent la relation avec leur existence individuelle.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 990 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. »" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit