Le hasard fait-il bien les choses ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le hasard est-il une explication ? Le hasard n'est-il qu'apparence ? >>


Partager

Le hasard fait-il bien les choses ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le hasard fait-il bien les choses ?



Publié le : 4/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le hasard fait-il bien les choses	?
Zoom

En effet « les seules mutations acceptables sont celles qui, à tout le moins, ne réduisent pas la cohérence de l'appareil téléonomique, mais plutôt le renforce encore dans l'orientation déjà adoptée «. La procédure de sélection n'est donc pas, elle, un effet du hasard : « La sélection opère en effet sur les produits du hasard, et ne peut s'alimenter ailleurs ; mais elle opère dans un domaine d'exigences rigoureuses dont le hasard est banni. C'est de ces exigences, et non du hasard, que l'évolution a tiré ses orientations «. On notera ici que ces exigences ne sont pas les seules conditions du milieu car ces dernières ne sont en aucune manière indépendantes des performances téléonomiques du vivant : les interactions entre le milieu et l'organisme, les « pressions de sélection « qu'il subit sont partiellement choisies par ce dernier. Ainsi donc, « les événements élémentaires initiaux qui ouvrent la voie de l'évolution à ces systèmes intensément conservateurs que sont les êtres vivants sont microscopiques, fortuits et sans relation aucune avec les effets qu'ils peuvent entraîner dans le fonctionnement téléonomique. Mais une fois inscrit dans la structure de l'ADN, l'accident singulier et comme tel essentiellement imprévisible va être mécaniquement et fidèlement répliqué et traduit, c'est-à-dire à la fois multiplié et transposé à des millions ou des milliards d'exemplaires. Tiré du règne du pur hasard, il entre dans celui de la nécessité «. II apparaît bien dans ces conditions que l'évolution ne répond à aucune finalité spécifique du vivant, puisqu'elle trouve sa source dans les seuls défauts, dus au hasard, du mécanisme de l'invariance génétique. Toutefois cette invariance génétique qui précède la téléonomie joue dans le sens d'une finalité conservatrice de la vie assurant le développement d'organismes de plus en plus complexes et intensément téléonomiques. * Mais si les mutations du code génétique relèvent du hasard, comment expliquer l'origine du code lui-même?


  • I) Le hasard peut bien faire les choses.

a) L'univers aurait pu ne pas être !
b) Hasard et intelligence humaine.
c) Hasard et nécessité

  • II) Le hasard ne peut pas bien faire les choses.

a) Tout ce qui existe est déterminé.
b) L'homme attribue au hasard ce dont il ignore les causes.
c) Dieu ne joue pas aux dés.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le hasard fait-il bien les choses	? Corrigé de 1955 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le hasard fait-il bien les choses ?" a obtenu la note de : aucune note

Le hasard fait-il bien les choses ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit