NoCopy.net

HEGEL et le devoir de bienfaisance

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HEGEL: le « ah » et le « oh » de l'être int ... HEGEL: Les choses de la nature >>


Partager

HEGEL et le devoir de bienfaisance

Philosophie

Aperçu du corrigé : HEGEL et le devoir de bienfaisance



Publié le : 26/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	HEGEL et le devoir de bienfaisance
Zoom

 

  • 1) Une distinction entre nos devoirs à l'égard d'autrui :

 
 — Certains sont liés au droit (au «droit d'autrui«) : ¡l s'agit des devoirs légaux [par exemple réparer le dommage que nous avons causé à autrui et dont nous sommes responsables : ce devoir découle du droit d'autrui à une réparation.
 — D'autres ne sont pas liés au droit : il s'agit des devoirs moraux, comme le devoir de bienfaisance (charité).



Il est des devoirs qui ne découlent pas du droit d'autrui, par exemple le devoir de bienfaisance. Le malheureux n'a, pour ce qui est de lui, de droits sur ma bourse que dans la mesure où il suppose que c'est moi qui me ferais un devoir d'assister les malheureux; quant à moi, mon devoir ne se fonde pas sur son droit : son droit à la vie, à la santé, etc., ne concerne pas des individus mais l'humanité en général (le droit de l'enfant à la vie concerne les parents) et ce droit impose à l'État, ou tout simplement à ses proches, et non à l'individu, le devoir de l'entretenir. (Quand on prétend demander à quelqu'un d'aider à lui seul un pauvre, il répond souvent par une échappatoire : il ne sait pourquoi ce serait lui, un autre le pourrait tout aussi bien que lui. Il y consent plus volontiers sous forme de contribution partagée avec d'autres, d'une part, naturellement, parce que ainsi il n'a pas à supporter la totalité de la dépense, mais, d'autre part, parce qu'il sent bien que ce devoir n'incombe pas à lui seulement, mais également aux autres.) C'est en ma qualité de membre de l'État que le pauvre doit exiger de moi l'aumône comme un droit, mais ici il formule son exigence de manière immédiate alors qu'il devrait le faire par l'intermédiaire de l'État. HEGEL


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	HEGEL et le devoir de bienfaisance	Corrigé de 3069 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " HEGEL et le devoir de bienfaisance " a obtenu la note de : aucune note

HEGEL et le devoir de bienfaisance

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit