NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HEGEL: la philosophie vient toujours trop ta ... HEGEL: la détermination pure de la volonté p ... >>


Partager

HEGEL: L'État est la réalité effective de la liberte concrête

Philosophie

Aperçu du corrigé : HEGEL: L'État est la réalité effective de la liberte concrête



Publié le : 25/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	HEGEL: L'État est la réalité effective de la liberte concrête
Zoom

Ce texte de Hegel analyse exclusivement l'État moderne (lignes 1 à 14), il affirme et montre que l'État moderne est la « réalité effective de la liberté concrète «. Chacun de ces termes mérite une analyse. L'expression « réalité effective « est la traduction du terme allemand « Wirklichkeit « qui signifie l'action de réaliser et d'effectuer ; ce terme contrairement au terme français de réalité qui, à travers le mot latin res renvoie à la choséité, signifie ce qui est devenu, ce qui s'est développé au cours de l'histoire humaine.



L'État est la réalité effective de la liberté concrète. Or, la liberté concrète consiste en ceci que la personne individuelle et ses intérêts particuliers trouvent leur développement complet et obtiennent la reconnaissance de leur [droit-pour-soi] (dans le système de la famille et de la société civile) ; mais elle consiste aussi bien en ceci que, d'une part, ils passent (d'eux-mêmes) à l'intérêt de l'universel et que, d'autre part, avec leur savoir et leur vouloir, ils reconnaissent cet universel, le reconnaissent comme leur propre esprit substantiel et agissent en vue de l'universel comme de leur but final. Il en résulte que l'universel ne vaut et ne peut s'accomplir sans l'intérêt, le savoir et le vouloir particuliers et que pareillement, les individus ne vivent pas uniquement pour leur propre intérêt comme de simples personnes privées, sans vouloir en même temps dans et pour l'universel, sans avoir une activité consciente de ce but. Le principe des États modernes a cette force et cette profondeur prodigieuses de permettre au principe de la subjectivité de s'accomplir au point de devenir l'extrême autonome de la particularité personnelle et de le ramener en même temps dans l'unité substantielle et ainsi de conserver en lui-même cette unité substantielle. HEGEL


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1550 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " HEGEL: L'État est la réalité effective de la liberte concrête " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit