NoCopy.net

HEGEL: les grands hommes

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HEGEL: Peut-on tirer des leçons de l'Histoir ... HEGEL: la philosophie vient toujours trop ta ... >>


Partager

HEGEL: les grands hommes

Philosophie

Aperçu du corrigé : HEGEL: les grands hommes



Publié le : 25/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	HEGEL: les grands hommes
Zoom

Dans son livre la Raison dans l’histoire, chapitre II, section II, Hegel cherche à déterminer les conditions d’apparition de l’Esprit au sein de sa réalisation historique. L’esprit désigne la raison compris comme une entité métaphysique qui cherche à s’incarner dans l’histoire. Le projet de Hegel s’intègre dans les philosophies de l’histoire qui, tentent, par la reconstitution du passé, de produire une interprétation globale du passé tout entier en en dégageant le sens. Pour Hegel la systématicité de la connaissance historique se fonde sur la conviction philosophique que la raison gouverne le monde. Ainsi l’histoire aurait une raison comprise dans l’idée de fin de l’histoire : l’ensemble du processus historique est contenu sous la forme d’un germe qui se développe vers un terme pré assigné. Notre texte s’interroge donc sur les moyens par lesquels la raison parvient à s’incarner et se réaliser dans le monde des hommes. La thèse défendue par Hegel est que la raison parvient à s’incarner dans l’histoire grâce aux grands hommes qui sont ses instruments. Cette démonstration se fait en trois moments : tout d’abord la thèse selon laquelle l’esprit est en marche vers une nouvelle forme en étant l’âme interne de tous les individus « , ensuite que sont les grands hommes par rapport à l’Esprit et comment parviennent-ils à convaincre les hommes ordinaires, enfin le statut du bonheur qui est assigné aux grands hommes par opposition aux hommes ordinaires.



L'Esprit en marche vers une nouvelle forme est l'âme interne de tous les individus; il est leur intériorité inconsciente, que les grands hommes porteront à la conscience. Leur oeuvre est donc ce que visait la véritable volonté des autres ; c'est pourquoi elle exerce sur eux un pouvoir qu'ils acceptent malgré les réticences de leur volonté consciente : s'ils suivent ces conducteurs d'âmes, c'est parce qu'ils y sentent la puissance irrésistible de leur propre esprit intérieur venant à leur rencontre. Si, allant plus loin, nous jetons un regard sur la destinée de ces individus historiques, nous voyons qu'ils ont eu le bonheur d'être les agents d'un but qui constitue une étape dans la marche progressive de l'Esprit universel. Mais en tant que sujets distincts de leur substance, ils n'ont pas été ce qu'on appelle communément heureux. Ils n'ont pas voulu trouver le bonheur, mais atteindre leur but, et ce but, ils l'ont atteint par un labeur pénible. Ils ont su trouver la satisfaction, réaliser leur but, le but universel. Placés devant un but aussi grand, ils se sont audacieusement proposé de le servir contre toute l'opinion des hommes. Ce n'est pas le bonheur qu'ils ont choisi, mais la peine, le combat et le travail pour leur but. Leur but une fois atteint, ils n'en sont pas venus à une paisible jouissance, ils n'ont pas été heureux. HEGEL


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	HEGEL: les grands hommes	Corrigé de 2065 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " HEGEL: les grands hommes " a obtenu la note de : aucune note

HEGEL: les grands hommes

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit