HEGEL: opinion et philosophie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HEGEL et le spectacle des passions HEGEL: le sensible et l'esprit >>


Partager

HEGEL: opinion et philosophie

Philosophie

Aperçu du corrigé : HEGEL: opinion et philosophie



Publié le : 24/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	HEGEL: opinion et philosophie
Zoom

Réagir
 

• Bien remarquer que Hegel contredit ici l'image communément reçue de la philosophie comme simple ensemble d'opinions.

• Différence entre opinion et « idée en soi générale «.

• Déduire de cet extrait ce que doit être une véritable histoire de la philosophie.

  • THEME: L'histoire de la philosophie comme entassement stérile d'opinions des philosophes.
  • THESE: Une histoire de la philosophie qui ne fait que décrire les opinions des philosophes est dépourvues d'intérêt parce qu'il n'y a pas d'opinions en philosophie mais des idées.


En ce qui concerne d'abord cette galerie d'opinions que présenterait l'histoire de la philosophie - sur Dieu, sur l'essence des objets de la nature et de l'esprit - ce serait, si elle ne faisait que cela, une science très superflue et très ennuyeuse, alors même qu'on invoquerait la multiple utilité à retirer d'une si grande animation de l'esprit et d'une si grande érudition. Qu'y a-t-il de plus inutile, de plus ennuyeux qu'une suite de simples opinions ? On n'a qu'à considérer des écrits qui sont des histoires de la philosophie, en ce sens qu'ils présentent et traitent les idées philosophiques comme des opinions, pour se rendre compte à quel point tout cela est sec, ennuyeux et sans intérêt. Une opinion est une représentation subjective, une idée quelconque, fantaisiste, que je conçois ainsi et qu'un autre peut concevoir autrement. Une opinion est mienne ; ce n'est pas une idée en soi générale, existant en soi et pour soi. Or la philosophie ne renferme pas des opinions, il n'existe pas d'opinions philosophiques. HEGEL


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	HEGEL: opinion et philosophie	Corrigé de 2448 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " HEGEL: opinion et philosophie " a obtenu la note de : aucune note

HEGEL: opinion et philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit