NoCopy.net

L'histoire est-elle un roman?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< pourquoi un écrivain écrit-il ? PEUT-ON MOURIR POUR LA VÉRITÉ ? >>


Partager

L'histoire est-elle un roman?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'histoire est-elle un roman?



Publié le : 15/4/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'histoire est-elle un roman?
Zoom
  • DIRECTIONS DE RECHERCHE


• Qu'est-ce qui peut amener à penser l'histoire sous la catégorie du roman?
— S'interroger sur ce fait étrange que dans aucune des grandes langues modernes (français, anglais, italien, espagnol, russe, allemand) on ne sépare d'ordinaire dans le concept d'histoire l'aspect réalité de l'aspect connaissance.
Cf. Hegel :
« L'histoire réunit dans notre langue et le côté objectif et le côté subjectif, et signifie aussi bien l'historiam rerum gestarum que les res gestas elles-mêmes; elle est ce qui s'est passé, non moins que la narration historique. «
Pour Hegel la synthèse des deux significations dans le seul mot histoire n'est pas « un hasard superficiel « mais correspond à une nécessité d'ordre supérieur dont il convient de rendre compte.
Cf. Marrou :
« Il existe bien des distinctions terminologiques : elles ont été introduites par des historiens ou des philosophes... mais le génie de chacune de ces langues s'est toujours refusé à intégrer de telles distinctions dans l'usage vivant; et à bon droit, car le premier aspect (l'histoire-réalité) n'existe pas à l'état pur, ou du moins est insaisissable, sinon sous la forme du second, c'est-à-dire sous la forme de l'histoire connaissance. «
— Lévi-Strauss affirme que la pensée mythique se trouve aujourd'hui dans l'usage que nous faisons de l'histoire à des fins politiques.
Le propre de la pensée mythique, dit-il, est d'essayer de fonder le présent et l'avenir sur une conformité aussi grande que possible à des événements qui sont censés s'être produits à l'origine des temps.
Or il lui semble que quand nous sommes placés devant le même problème ; expliquer l'origine des choses, expliquer comment le présent est devenu ce qu'il est et comment l'avenir doit être, nous faisons dans nos sociétés essentiellement appel à l'Histoire.
Comme matrice globale permettant d'intégrer dans une même interprétation l'origine, le passé, le présent et l'avenir, l'Histoire tout en étant utilisée exactement à l'opposé, nous servirait à peu près à la même chose que les sociétés sans écriture vont chercher dans les mythes.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	L'histoire est-elle un roman?	Corrigé de 2358 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'histoire est-elle un roman? " a obtenu la note de :

5.1 / 10

L'histoire est-elle un roman?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit