LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Un écrivain contemporain affirme: « La scienc ... « Les poèmes ont toujours de grandes marges b ... >>


Partager

« Les histoires à dormir debout sont de celles qui tiennent le mieux éveillé », écrit Marthe ROBERT dans Roman des origines et origines du roman. Vous direz, d'après vos lectures personnelles, comment vous vous expliquez ce pouvoir des contes, des récits merveilleux, de la littérature fantastique, de la science fiction...

Littérature

Aperçu du corrigé : « Les histoires à dormir debout sont de celles qui tiennent le mieux éveillé », écrit Marthe ROBERT dans Roman des origines et origines du roman. Vous direz, d'après vos lectures personnelles, comment vous vous expliquez ce pouvoir des contes, des récits merveilleux, de la littérature fantastique, de la science fiction...



Publié le : 3/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« Les histoires à dormir debout sont de celles qui tiennent le mieux éveillé », écrit Marthe ROBERT dans Roman des origines et origines du roman.
Vous direz, d'après vos lectures personnelles, comment vous vous expliquez ce pouvoir des contes, des récits merveilleux, de la littérature fantastique, de la science fiction...
Zoom

Introduction


• Douceur de s'évader dans les lectures romanesques : aventure, contes de fées, fictions fantastiques, amours idéales, bref ce que l'homme raisonnable appelle souvent : « histoires à dormir debout «.
• Plaisir, oubli bénéfique dans l'imaginaire, « éveil « de l'intérêt passionné pour l'anecdote étonnante.
• Est-il de bon ton qu'un être dit cultivé, un intellectuel « sérieux «, admette de telles histoires ?
• Seraient-elles pourtant celles qui « tiennent le mieux éveillé « ? Voir Rousseau enfant...
• Doit-on, malgré cette puissance, les rejeter au niveau d'une littérature de second ordre ?
• Peut-on reconnaître que ces lectures correspondent à un besoin inné de l'homme d'enchanter son esprit dans ce domaine indéterminé où la limite s'efface entre le possible et l'impossible, entre la fiction et la certitude ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 914 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Les histoires à dormir debout sont de celles qui tiennent le mieux éveillé », écrit Marthe ROBERT dans Roman des origines et origines du roman. Vous direz, d'après vos lectures personnelles, comment vous vous expliquez ce pouvoir des contes, des récits merveilleux, de la littérature fantastique, de la science fiction... " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit