NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< "Les sociétés humaines sont tout à la fois d ... "Quand nous considérons la technique comme q ... >>


Partager

"L'homme est un animal sociable qui déteste ses semblables." DELACROIX. Commentez cette citation. ?

Citation

Aperçu du corrigé : "L'homme est un animal sociable qui déteste ses semblables." DELACROIX. Commentez cette citation. ?



Publié le : 2/10/2009 -Format: Document en format HTML protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
"L'homme est un animal sociable qui déteste ses semblables." DELACROIX. Commentez cette citation. ?



    Définir l'homme comme un animal sociable c'est dire qu'il vit au sein d'un groupe, en société et qu'il a par conséquent dépasser le simple stade animal ou plus exactement qu'il ne vit plus dans un état de nature mais bien dans un état civil. Cependant, autrui est toujours un obstacle à ma volonté, il est un frein à mes envies et surtout à la liberté naturelle. Dès lors je n'entretiens souvent avec autrui d'un lien d'intérêt qui se manifeste notamment par l'échange économique. Je suis en société non pas par amour de la présence de l'autre, mais bien pour maximiser mon intérêt. Dès lors, on peut effectivement définir l'homme comme le fait Delacroix comme « un animal sociable qui déteste ses semblables. Ainsi l'intérêt serait à l'origine de ma sociabilité expliquant le fondement de ma sociabilité (1ère partie), définissant alors ce que l'on pourrait appeler une insociable sociabilité (2nd partie) qui n'est cependant un concept négatif mais qu'il faut plutôt ressaisir dans toute sa positivité (3ème partie).

Les êtres humains ne peuvent vivre en dehors de l'état de société. C'est le sens qu'il faut donner à la célèbre formule d'Aristote : "l'homme est un animal politique". Mais si la société produit l'homme et l'homme engendre la société, il n'en est pas moins vrai que les humains ont un désir d'indépendance qui peut les rendre farouches, violents, misanthropes. La vie en société suppose donc la recherche d'un équilibre entre le confort et la sécurité et le désir légitime d'autonomie au coeur de chaque homme.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2842 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " "L'homme est un animal sociable qui déteste ses semblables." DELACROIX. Commentez cette citation. ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit