LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'existentialisme donne-t-il une vision pessi ... Peut-on concilier existentialisme et marxisme ... >>


Partager

L'homme est-il condamné à être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme est-il condamné à être libre ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'homme est-il condamné à être libre ?
Zoom

L'homme ne peut pas faire autrement que d'être libre, puisqu'il est conscient de lui-même et , par conséquent, conscient que rien ne le détermine à agir, sinon sa liberté. C'est cette liberté qui le rend responsable de son existence.

MAIS...

La mauvaise foi pousse l'homme à refuser sa liberté et les responsabilités qu'elle implique. Pourtant, même en refusant de s'engager, l'homme fait toujours un choix.



En résumé, c'est pouvoir choisir, comme bon me semble, entre plusieurs possibilités qui s'offrent à moi, à tel ou tel moment de ma vie.

- Or, le terme « condamner « renvoie à la situation d'un prisonnier, d'un homme reconnu coupable auquel on oblige d'effectuer une certaine peine. La condamnation semble venir d'une tierce personne, reconnue apte à juger. Or, si la liberté est une sanction à laquelle on ne peut pas échapper, il semble alors que l'on ne peut pas choisir d'être libre ou de ne pas l'être. La liberté serait à sa base une obligation et ne serait plus alors une liberté sans contrainte, en tant que possibilité que j'ai de choisir. La liberté me serait imposée mais alors elle ne serait pas première dans l'existence de l'homme.

- Enfin, il n'est pas sûr que la liberté est une donnée première pour l'homme. Le sujet, ici, sous-entend que l'homme ne peut pas ne pas être libre et que la liberté est une donnée première, fondamentale de l'individu. Or, cette prétendue présence de la liberté n'est-elle pas une illusion, une ignorance. Spinoza déjà s'élever contre cette idée.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1915 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'homme est-il condamné à être libre ?" a obtenu la note de :

9 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit