LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< l'homme n'a-t-il que les droits que lui donn ... l'homme ne peut devenir homme que par l'éduc ... >>


Partager

l'homme ne désire-t-il que ce dont il a besoin ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'homme ne désire-t-il que ce dont il a besoin ?



Publié le : 16/7/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	l'homme ne désire-t-il que ce dont il a besoin 	?
Zoom

Le besoin est ce qui nous est réellement nécessaire, tandis que le désir est imaginaire. Désir est une forme d'appétit mesurée ou ardeur dévorant tout; pulsion de mort ou pulsion de vie, ouvrant les portes du paradis ou de l'enfer, des délices ou des supplices.Définir le désir, c'est tout d'abord le distinguer et le situer par à ces autres mouvements de l'âme et du corps que sont le besoin et la volonté, désirer quelque chose, ce n'est ni en avoir besoin, ni le vouloir.Le désir représente d'abord le manque, nous ne désirons tout d'abord que ce qui nous manque, mais le désir ne s'y réduit pas pour autant, il est aussi en quelque sorte puissance d'être, il est cette force qui me fait vivre et pas seulement survivre, cette force qui me fait agir et par laquelle je tend vers la perfection de mon être.Le désir se distingue donc tout d'abord de la volonté qui désigne un mouvement pleinement conscient et par lequel je définis de façon rationnelle les fins que je poursuis et les moyens que j'utilise pour y parvenir, mais il se différencie également du besoin qui est l'expression de la nécessité naturelle sous sa forme la plus élémentaire.Le désir, c'est la lubricité de l'hubris) alors que le besoin c'est la sobriété mesurée de la nécessité vitale. Exigence pour la conservation de moyens indispensables.Le désir peut prendre la forme d'une frivolité, quête infini de luxe et de volupté. Le besoin est souci sérieux de rechercher le strict nécessaire, impératif du "rien de trop". Désir, à l'inverse, "trop de rien".


  • [Le désir est une manière idéalisée d'appeler les instincts. Le besoin ne se réduit pas aux besoins naturels, mais recouvre tout ce qui nous est nécessaire pour être heureux. En ce sens, nous ne désirons que ce dont nous avons besoin.]

 

  • [Il faut distinguer le besoin du désir. Le premier est nécessaire, le second peut être superflu. On peut désirer des choses dont on n'a pas besoin. Désirer ce qui a une valeur aux yeux des autres n'est pas forcément désirer ce qui nous est nécessaire.]


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5241 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " l'homme ne désire-t-il que ce dont il a besoin ?" a obtenu la note de :

9 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit