LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'humour est-il révolutionnaire ? L'etonnement n'est-il que le signe de notre ... >>


Partager

L'homme peut-il se suffire à lui même pour être heureux ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme peut-il se suffire à lui même pour être heureux ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

	L'homme peut-il se suffire à lui même pour être heureux	?
Zoom

Introduction :

Le bonheur peut se définir comme un accord à soi. Cet accord suppose de se libérer de tout ce par quoi nous sommes esclaves du monde et des autres et par où nous sommes autres que nous mêmes. C'est pourquoi le bonheur semble se gagner dans une autosuffisance, une autarcie dans laquelle rien ne peut venir contrarier l'esprit.

Mais une telle conception du bonheur omet que l'homme a besoin d'autrui, qu'il n'y a pas d'homme sans société. Elle omet que le fait de se focaliser sur soi même peut conduire à l'individualisme le plus poussé qui semble plus conduire au malheur.

La tranquillité d'esprit qui caractérise le bonheur semble plutôt se gagner dans un accord au monde et aux autres que dans une suffisance solitaire.

Problématique :

Le bonheur semble être un accord de l'individu à lui même, mais un homme peut il se passer des autres pour être heureux?

 



Introduction : Le bonheur peut se définir comme un accord à soi. Cet accord suppose de se libérer de tout ce par quoi nous sommes esclaves du monde et des autres et par où nous sommes autres que nous mêmes. C'est pourquoi le bonheur semble se gagner dans une autosuffisance, une autarcie dans laquelle rien ne peut venir contrarier l'esprit. Mais une telle conception du bonheur omet que l'homme a besoin d'autrui, qu'il n'y a pas d'homme sans société. Elle omet que le fait de se focaliser sur soi même peut conduire à l'individualisme le plus poussé qui semble plus conduire au malheur. La tranquillité d'esprit qui caractérise le bonheur semble plutôt se gagner dans un accord au monde et aux autres que dans une suffisance solitaire. Problématique : Le bonheur semble être un accord de l'individu à lui même, mais un homme peut il se passer des autres pour être heureux?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1772 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " L'homme peut-il se suffire à lui même pour être heureux ?" a obtenu la note de :

9 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit