LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les rapports entre les hommes sont-ils déter ... L'intérêt est-il le seul lien social? >>


Partager

Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?



Publié le : 21/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
Zoom

• La forme restrictive de la question (ne...que) suggère qu'il existe sans doute d'autres raisons de vivre en société que par intérêt.
• Qu'est-ce que l'« intérêt « ici désigné ? Ne pas y entendre n'importe quel avantage : il faut peut-être distinguer un intérêt premier, vital, et des buts de qualité différente qui sont le résultat de la vie en société.
• Une difficulté éventuelle proviendrait de la multiplicité des références possibles (tous les auteurs ayant évoqué la nécessité de la vie en société... soit pratiquement tous les philosophes importants). C'est pourquoi il convient de bien les sélectionner à partir des idées directrices de la copie. Inutile de chercher à montrer que vous les connaissez (presque) tous, l'échantillonnage ne produirait qu'éparpillement ou répétitions.



 L'existence sociale est un fait assez banal dans la nature, comme si la vie avait fait de ce mode d'existence une stratégie préférentielle. Devant les difficultés de la survie, la vie fut bien avisée de regrouper les faibles animaux que nous sommes. Ainsi on pourrait croire qu'une manne providentielle tombant du ciel nous libèrerait de cette vie commune, contraignante par bien des aspects. Le sauvage heureux que dépeint ROUSSEAU, insoucieux des autres, ignorant toute loi et tout devoir, est en effet enviable à certains égards. Mais il n'en reste pas moins que notre être aspire à la présence de l'autre, à son affection et à son respect ; la présence en nous de notre capacité à dialoguer, de notre désir de justice ne marque-t-elle pas une nature profondément et nécessairement vouée à l'existence communautaire ? Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?


Introduction

  • Les fondements de la société politique.

A-Le dénuement de l'homme.
B- La violence.

  • La Cité comme communauté des intérêts des citoyens.

A - Le partage des tâches.
B-Le maintien de la paix.
C - L'affirmation de la liberté.

  • Vie en commun et bien commun.

A-La société a pour fin un bien.
B-Sociabilité et insociabilité.
C-La société politique comme organisme.


Conclusion



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5849 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ? " a obtenu la note de :

8 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit