NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les collections zoologiques de la Renaissance ... La ménagerie aztèque de Moctezuma: une extrao ... >>


Partager

Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie: "Il y a des sciences pures [...] imaginaire", "Il en est autrement [...] équivalent", "Mais [...] ultimes fondements"

Littérature

Aperçu du corrigé : Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie: "Il y a des sciences pures [...] imaginaire", "Il en est autrement [...] équivalent", "Mais [...] ultimes fondements"



document rémunéré

Document transmis par : aikomi

aikomi


Publié le : 24/1/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie:
Zoom

Dans cet extrait, issu du livre de Edmund Husserl "Idées directrices pour une phénoménologie" écrit en 1913, il faut distinguer deux types de sciences. Tout d'abord les sciences de la nature, qui sont des sciences du fait, dont le fondement est l'expérience, et les sciences mathématiques qui portent sur des essences. Le problème posé est maintenant de savoir si les mathématique ont une base essentiellement empirique (basé sur l'expérience) ou si leur fondement est idéal et se rapporte à une essence. Nous étudierons donc l'extrait selon le découpage suivant. "Il y a des sciences pures [...] imaginaire" : l'auteur nous présente les sciences basées sur l'essence et nous explique que le mathématicien ne fonde pas les objets dont il traite sur l'expérience sensible. "Il en est autrement [...] équivalent" : l'auteur nous explique que par opposition à la géométrie, les sciences de la nature fondent leurs objets sur cette expérience et sont des sciences de faits. "Mais [...] ultimes fondements" : l'auteur nous explique que la géométrie est une science fondée sur les essences et non sur l'expérience.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 893 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie: "Il y a des sciences pures [...] imaginaire", "Il en est autrement [...] équivalent", "Mais [...] ultimes fondements"" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit