LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'historien peut-il être objectif ? En quoi le récit historique diffère-t-il du r ... >>


Partager

L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?
Zoom

Nous interrogeons sur le progrès historique et sa réalité. Le progrès historique est-il un mythe ou une réalité ? En première analyse ne faudrait-il admettre que le progrès historique est une réalité en ce qu'effectivement on a l'impression que selon certains critères, les sociétés humaines ont progressé vers la raison et le confort ? Mais d'un autre point de vue ne faudrait-il reconnaître que si les hommes ont progressé sur certains points (raison, confort...) d'autres choses ne changent pas voir même empirent (violence, armes atomiques...) ? Ne faudrait-il admettre alors que le progrès historique est un mythe, une falsification ? Mais cette « falsification « ne peut-elle donner aucun fruit ? Quel sens donner donc au progrès historique ? Quelle fonction ce mythe qui tranche dans le réalité, peut-il avoir pour l'humanité ? N'est-il qu'une illusion embarrassante, voire dangereuse ou peut-il être bénéfique à l'humanité ? C'est ce que nous essaierons de comprendre pour finir.



  Problématisation : Nous interrogeons sur le progrès historique et sa réalité. Le progrès historique est-il un mythe ou une réalité ? En première analyse ne faudrait-il admettre que le progrès historique est une réalité en ce qu'effectivement on a l'impression que selon certains critères, les sociétés humaines ont progressé vers la raison et le confort ? Mais d'un autre point de vue ne faudrait-il reconnaître que si les hommes ont progressé sur certains points (raison, confort...) d'autres choses ne changent pas voir même empirent (violence, armes atomiques...) ? Ne faudrait-il admettre alors que le progrès historique est un mythe, une falsification ? Mais cette « falsification » ne peut-elle donner aucun fruit ? Quel sens donner donc au progrès historique ? Quelle fonction ce mythe qui tranche dans le réalité, peut-il avoir pour l'humanité ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3590 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit