NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La recherche du vrai dans les sciences doit-e ... L'imagination est-elle la cause de notre malh ... >>


Partager

L'imaginaire et le réel se contredisent-ils ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'imaginaire et le réel se contredisent-ils ?



Publié le : 10/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'imaginaire et le réel se contredisent-ils ?
Zoom

Il convient de distinguer l'imagination reproductrice qui est la faculté de se représenter des objets en leur absence de l'imagination créatrice ou fantaisie qui est l'aptitude à l'invention mentale, c'est-à-dire à la création de nouvelles combinaisons d'images et d'idées.
Imaginer est un moyen de se libérer des contraintes du réel et du présent. L'homme seul a ce pouvoir de s'éloigner du réel en le pensant autre qu'il n'est. C'est en niant le réel que la conscience prend conscience d'elle-même. Or cette négation est déjà à l'oeuvre dans l'imagination. Pourtant tout un courant de la pensée occidentale, héritier de Socrate, tend à dévaloriser l'image comme copie par rapport à l'original et comme chimère par rapport au réel.



Dans ces conditions, le divorce ontologique entre réel et imaginaire semble consommé : l'imaginaire nous détourne de l'"Un" et de la vérité.

B - En fait, l'analyse de PLATON repose sur une certaine conception de l'imitation (mimesis). Il voit dans cette dernière un reflet, une copie. Les productions de l'imaginaire sont donc des copies de copies puisqu'elles imitent les choses sensibles qui reproduisent elles-mêmes un modèle éternel, l'Idée. Elles sont donc enfermées dans les plus bas degrés de l'être. La contradiction est donc ici à son maximum. Il faut alors repenser l'imitation en développant l'idée qu'elle n'est pas un simple reflet mais qu'elle FAIT VOIR le réel.C'est ce que fera ARISTOTE lorsqu'il appréhendera dans la narration comme une imitation des actions. Ainsi considère-t-il la tragédie comme une représentation essentielle des actions humaines, représentation dont les accidents sont éliminés. ARISTOTE a bien vu que sur scène et dans la vie le même événement produisait des sentiments contradictoires.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3110 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'imaginaire et le réel se contredisent-ils ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit