IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< De quoi la raison nous libère-t-elle ? QUELLES SONT LES LIMITES DE l'ACTION ? >>


Partager

IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?
Zoom

Dans un premier temps il souligne que le fondement de la métaphysique dans l'imagination transcendantale n'est pas un fondement de fait mais est bien une racine dont les souches surgissent et qui s'appuie sur elle et tire d'elle sa consistance. Ce que Heidegger propose c'est bien dans une certaine mesure de réduire l'intuition pure et la pensée pure à l'imagination transcendantale. Tout en étant lui-même conscient que cette interprétation - étant donnée surtout la seconde édition de La Critique de la Raison Pure - n'était à proprement parler pas kantienne, Heidegger nous permet de penser la possibilité d'une métaphysique qui serait fondée sur l'imagination - fondation qui rendrait possible l'unité originelle de la synthèse ontologique, fondation qui serait elle-même racine implantée dans le temps. Ainsi métaphysique et imagination ne sont plus exclusifs, ne s'opposent plus, bien au contraire il devient même possible par le biais de l'imagination transcendantale de penser l'imagination comme un fondement possible de la métaphysique. Si la possibilité du fondement de la métaphysique dans l'imagination peut sembler un OVNI philosophique, ceci nous invite donc à penser à nouveau frais le rapport imagination / métaphysique et plus précisément imagination productrice / métaphysique.               Le concept d'imagination productrice peut à nouveau se distinguer en deux formes de l'imagination : imagination productrice au sens transcendantal, et imagination productrice au sens de créatrice. D'où notre dernière question : dans quelle mesure l'imagination créatrice dans le cadre de la création et du langage poétique peut-elle être considérée comme un mode d'accès aux objets de la métaphysique ? Peut-on même dans ce cadre penser la possibilité d'une métaphysique de l'imagination ? Cette question pour Kant n'a aucun sens, Kant récuse toute légitimité à une entreprise qui use du langage poétique, de l'appel à l'imagination donc en vue de concevoir ce qui a trait à la métaphysique. C'est ainsi que dans Sur un ton supérieur pris en philosophie, Kant se lance dans une attaque en règle moins contre Platon que contre les Platoniciens qui « veulent nous abuser (AK VIII 399) par des sentiments ( présentiments), c-a-d par l'élément subjectif qui ne donne absolument aucun concept de l'objet, pour nous promettre éternellement l'illusion d'une connaissance de l'objectif qui s'applique au transcendant.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ? Corrigé de 4024 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?" a obtenu la note de : aucune note

IMAGINATION ET METAPHYSIQUE ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit