NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'HOMME POURRAIT-IL PENSER SANS LE SECOURS DE ... LA CITÉ SE COMPOSE-T-ELLE D'INDIVIDUS ? >>


Partager

L'INTÉRÊT GÉNÉRAL EST-IL LA SOMME DES INTÉRÊTS PARTICULIERS ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'INTÉRÊT GÉNÉRAL EST-IL LA SOMME DES INTÉRÊTS PARTICULIERS ?



Publié le : 8/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'INTÉRÊT GÉNÉRAL EST-IL LA SOMME DES INTÉRÊTS PARTICULIERS ?

C'est l'hypothèse de Rousseau dans le Contrat social: il s'agit de comprendre quelles transformations sont déterminées par l'entrée dans le collectif.   ALIÉNATION : Concept juridique (aliéner un bien, c'est le ceder par vente ou par don), psychiatrique (un aliéné est un fou) et philosophique (l'aliénation est le contraire de la liberté). Dans les trois acceptions, on trouve l'idée d'une chose ou d'un être devenu étranger à lui-même. On songera ici à Marx. Cette entrée nécessite l'aliénation totale de l'indépendance individuelle initiale: ce n'est qu'à ce prix que l'individu devenu citoyen bénéficiera d'une liberté civile, c'est-à-dire d'une liberté définie par les lois émanant de la volonté générale. Une telle transformation donne au citoyen des droits - mais aussi des devoirs. Ce qui signifie que le désir ou l'intérêt individuel doivent désormais s'inscrire dans le cadre que définit la loi. Or celle-ci ne peut ni émaner de l'intérêt individuel (ce serait la tyrannie), ni même en tenir compte. Selon la formule consacrée, « tous sont égaux devant la loi«: aucun intérêt privé ne peut désormais l'emporter sur aucun autre, et tous s'effacent devant l'intérêt général, c'est-à-dire les mesures appropriées au maintien du corps social. L'intérêt général est l'intérêt de tous, de ce qui est commun à tous et de ce qui permet à tous de composer une totalité.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 605 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'INTÉRÊT GÉNÉRAL EST-IL LA SOMME DES INTÉRÊTS PARTICULIERS ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit