LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'affirmation de la liberté peut elle se co ... De quoi la raison nous libère-t-elle ? >>


Partager

Interpréter est-ce dénaturer le réel ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Interpréter est-ce dénaturer le réel ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	Interpréter est-ce dénaturer le réel ?
Zoom

Interpréter, c'est toujours transformer, soit donner une forme personnelle à quelque chose qui a un défaut de forme soit au contraire niveler, applanir. Mais dans notre rapport à la réalité ne sommes-nous pas toujours condamnés à de l'interprétation? La perception, la projection du monde réel par l'intermédiaire des sens est-elle une mise en forme de la réalité ou plus encore un détournement, un fourvoiement ? Tout dépend bien sûr de notre manière d'interpréter le monde sans interprétations.



Se représenter le monde c'est avoir une certaine idée de la structure, de l'ordre du monde. Par exemple, la structure du langage transforme notre rapport à la réalité. Bergson pense deux accès à la réalité, soit par l'intelligence, c'est-à-dire par le langage, la raison, soit par l'intuition. L'intuition seule permet un accès à la pâte concrète des choses, à la nature du monde. Mais le monde a-t-il seulement une nature ?   2. La réalité n'est-elle pas en défaut de forme ? a) Interpréter, nous l'avons vu plus haut c'est donner une forme, une tournure à quelque chose qui ne dit rien de lui-même. Par exemple, prenons un fait historique, de lui-même il n'est qu'un fait qui est en défaut d'explication, l'interprétation est nécessaire pour comprendre l'enchaînement de l'histoire même s'il y a toujours entre l'interprétation et la réalité un écart incompressible. Mais, si je n'interprétais pas, je n'accéderais à aucune compréhension.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1099 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Interpréter est-ce dénaturer le réel ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit