LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quels devoirs avons-nous à l'égard de la véri ... Peut-on renoncer à la liberté ? >>


Partager

L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?



Publié le : 16/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?
Zoom
  • Analyse du sujet : Un sujet classique mais difficile à traiter en profondeur : l'homme est-il par nature un « animal métaphysique « (la métaphysique demeure-t-elle perpétuellement comme projet), ou bien ce caractère est-il accidentel, historique et révocable ?
  • Conseils pratiques : Appuyez-vous solidement sur votre cours. Cernez bien les différents sens de la notion de métaphysique. Rappelez la critique kantienne de l'illusion métaphysique qui consiste à vouloir dépasser la sphère phénoménale.


Remarquons d'abord les termes qu'emploie le philosophe. À l'inverse de Aristote, il ne parle pas de désir, mais de besoin. Or, à quoi renvoie le besoin ? Le besoin, à l'inverse du désir, est naturel et instinctif. Il me constitue en tant qu'être vivant et ma vie en dépend. Boire et manger sont ainsi des besoins, dont l'assouvissement permet ma conservation ; à l'inverse, posséder telle ou telle chose reste un désir, dont ma vie (à distinguer de mon bonheur) ne dépend pas. Ainsi, la métaphysique se donne comme un besoin, c'est-à-dire quelque chose de nécessaire pour la vie, de vital. Dans quelle mesure peut-on s'accorder avec cela ? Schopenhauer dit de manière très claire que « c'est la connaissance des choses de la mort et la considération de la douleur et de la misère de la vie, qui donnent la plus forte impulsion à la pensée philosophique et à l'explication métaphysique du monde ; car, si notre vie était infinie et sans douleur, il n'arriverait peut-être à personne de se demander pourquoi le monde existe, et pourquoi il a précisément cette nature particulière. « Très précisément, la souffrance inhérente à la vie et la conscience de la mort, c'est-à-dire le recul que l'homme peut prendre face à l'existence - et la stupeur qui le gagne face à sa nature - exigent de l'homme une compensation métaphysique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3079 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit