L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Toute-puissance du pape au Moyen-Age Dürer, Gravures de l'Apocalypse >>


Partager

L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)



Format: Document en format HTML protégé

L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)
Zoom

Les travaux sur la perspective ont permis de faire des progrès dans la peinture Brunelleschi peut être considéré comme l'inventeur de la perspective. En 1416, il peint deux petits panneaux représentant les vues du baptistère de Florence et de la place de la Seigneurie. Pour s'assurer la justesse de ses représentations, il met au point un dispositif ingénieux, l'ancêtre de la chambre noire. Sur une tablette creusée d'un trou, il place son image peinte et la fait coïncider avec la bâtisse au moyen d'un miroir. Son expérience est la première à poser les bases de la perspective. Le spectateur est assigné à un point de vue, la perspective est monofocale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance) Corrigé de 313 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)" a obtenu la note de : aucune note

L'invention de la Perspective en peinture (Renaissance)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit