Jean-Baptiste Rousseau - Stances

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bérénice (acte IV, scène 4) VOLTAIRE: Poème sur le désastre de Lisbonne ( ... >>


Partager

Jean-Baptiste Rousseau - Stances

Littérature

Aperçu du corrigé : Jean-Baptiste Rousseau - Stances



document rémunéré

Document transmis par : Elodie40261


Publié le : 3/11/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Jean-Baptiste Rousseau - Stances
Zoom

Stances Que l'homme est bien, durant sa vie, Un parfait miroir de douleurs, Dès qu'il respire, il pleure, il crie Et semble prévoir ses malheurs. Dans l'enfance toujours des pleurs, Un pédant porteur de tristesse, Des livres de toutes couleurs, Des châtiments de toute espèce. L'ardente et fougueuse jeunesse Le met encore en pire état. Des créanciers, une maîtresse, Le tourmentent comme un forçat. Dans l'âge mûr, autre combat. L'ambition le sollicite. Richesses, dignités, éclat, Soins de famille, tout l'agite. Vieux, on le méprise, on l'évite. Mauvaise humeur, infirmité. Toux, gravelle, goutte, pituite, Assiègent sa caducité. Pour comble de calamité, Un directeur s'en rend le maître. Il meurt enfin, peu regretté. C'était bien la peine de naître !


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Jean-Baptiste Rousseau - Stances Corrigé de 1042 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Jean-Baptiste Rousseau - Stances " a obtenu la note de : aucune note

Jean-Baptiste Rousseau - Stances

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit