NoCopy.net

Le jugement d'Hoover sur le New Deal

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'isolationnisme américain de 1914 à 1941 (Hi ... L'évolution intérieure de la Russie soviétiqu ... >>


Partager

Le jugement d'Hoover sur le New Deal

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Le jugement d'Hoover sur le New Deal



document rémunéré

Document transmis par : Coco48969


Publié le : 26/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Le jugement d'Hoover sur le New Deal
Zoom

Le candidat pourra soit répondre directement aux questions posées, soit rédiger un devoir composé en y intégrant les réponses aux questions.
 
 Questions
 
 1. Evoquez brièvement le contexte politique dans lequel se situe ce discours.
 
 Présentez rapidement son auteur et F. D. Roosevelt.
 
 2. Expliquez les mots ou expressions soulignés.
 
 3. Relevez, en les regroupant par thèmes, les accusations portées par Hoover contre le New Deal.
 
 4. Que pensez-vous des arguments d'Hoover, en vous appuyant sur votre connaissance du New Deal et de ses résultats?
  





À l'occasion des élections présidentielles opposant Roosevelt à Landon, Hoover prononce, le 30 octobre 1936, ce discours publié le lendemain par le «New York Times«.

« ... Le New Deal s'attaque aux institutions démocratiques en Amérique. Tous les hommes qui recherchent aujourd'hui le pouvoir dans le monde racontent la même histoire. Ils promettent tous les joies du paradis sans effort. Mais leur philosophie est basée sur la contrainte et l'organisation obligatoire de l'homme. Un gouvernement véritablement libéral est basé sur l'émancipation des hommes...

J'ai mis les gens en garde contre cette philosophie du gouvernement, il y a quatre ans, le cœur lourd d'anxiété au sujet de l'avenir de notre pays... Et cette mise en garde était basée sur le terrain solide de ma connaissance des idées auxquelles M. Roosevelt et ses chers collègues avaient secrètement adhéré, en dépit de la plateforme démocrate.

Ces idées n'étaient pas nouvelles... Pendant mes quatre années de présidence, des groupes puissants faisaient retentir des idées semblables... tous nous accusaient d'être des «réactionnaires«.

J'ai repoussé la notion du monopole des grandes affaires et la fixation des prix. Cela n'aurait servi qu'à étouffer les petites et moyennes entreprises en les enrégimentant sous l'aile de leurs aînées. L'idée était née dans un certain milieu des grandes affaires et elle grandit jusqu'à devenir le NRA (1).

J'ai rejeté les projets de planning économique pour enrégimenter et contraindre l'agriculteur. Cette idée, venue d'un despote romain, avait grandi jusqu'à devenir l'AAA.

J'ai refusé la planification nationale destinée à mettre le gouvernement en compétition avec ses propres concitoyens dans le domaine économique. Ceci nous est venu de Karl Marx.

(1) Administration chargée de l'application du NIRA.
 

J'ai opposé mon veto à l'idée d'un relèvement économique par de vastes dépenses pour amorcer la pompe. L'idée venait d'un professeur anglais.

J'ai envoyé promener l'idée de centraliser l'assistance aux chômeurs à Washington, à cause de mes expériences politiques et sociales. J'ai rejeté d'autres projets qui tendaient à supprimer les droits des États et à centraliser tous les pouvoirs à Washington. Ces idées venaient des radicaux américains (1).

J'ai arrêté les tentatives d'inflation monétaire. Ç'eût été un vol envers ceux qui avaient des dépôts de caisse d'épargne et envers les travailleurs. C'était une idée du premier Brain Trust. J'ai rejeté tout cela parce que non seulement cela aurait retardé le redressement économique, mais parce que je savais que finalement cela enchaînerait les hommes libres. «

Herbert HOOVER, Address, 30 octobre 1936

Le candidat pourra soit répondre directement aux questions posées, soit rédiger un devoir composé en y intégrant les réponses aux questions.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le jugement d'Hoover sur le New Deal Corrigé de 2008 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le jugement d'Hoover sur le New Deal" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Le jugement d'Hoover sur le New Deal

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit