LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Justice naturelle et justice légale ? La question de la justice sociale ? >>


Partager

Justice et liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Justice et liberté ?



Publié le : 9/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Justice et liberté ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Justice et liberté ?




  Le chapitre 6 du Contrat social de Rousseau montre que seule la loi peut assurer l'égalité entre les individus. Simplement encore faut-il se mettre d'accord sur ce type d'égalité : c'est bien parce que la loi est générale en son principe , et qu'elle ne considère jamais un homme comme individu ni une action particulière, mais les sujets en corps, et les actions comme abstraites, qu'elle est générale.  Affirmer cette généralité de la loi, c'est insister chez Rousseau sur deux points précis : le premier, c'est que chacun doit s'y conformer pour que la situation entre les sujets ne dégénère  en une injustice brutale et ruineuse. Le second point concerne l'idée que la loi est une potentialité limitée pour Rousseau : elle institue des prérogatives aux individus, instituant par exemple des privilèges, classe sociale , droit à ces classes sociales, établissant un gouvernement héréditaire, mais elle est dans l'impossibilité de décider de ses choix , car seul le peuple est le commanditaire d'une telle action. ''Elle peut mais elle ne peut pas'' affirme souvent Rousseau dans ce chapitre 6 , montrant qu'en définitif , les lois sont l'acte d'une volonté générale, le peuple soumis au lois doit en être l'auteur. Mais la volonté générale doit être éduquée , car le peuple ne sait jamais trop ce qu'il veut.   L'exigence de liberté   1 Toute la question est de savoir ce que renferme cette notion même de liberté. Si l'exigence de la liberté est le pouvoir plus ou moins revendiqué de l'individu à faire ce qu'il veut, ou si la liberté consiste dans le pouvoir d'agir de l'individu dans les limites de loi et sans nuire à autrui. Il est d'ailleurs manifeste que ces deux exigences soient l'objet d'une étude détaillée chez Hegel, l'objectif pour Hegel est de déterminer laquelle de ces deux exigences est premières par rapport à la seconde. C'est toute l'opposition entre la liberté négative et la liberté subjective.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4132 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Justice et liberté ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit