KANT et l'ignorance

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< KANT: sensibilité et jugement KANT ET NEWTON >>


Partager

KANT et l'ignorance

Philosophie

Aperçu du corrigé : KANT et l'ignorance



Publié le : 4/5/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	KANT et l'ignorance
Zoom

articulation formelle du texte
 

 « Dans sa signification subjective l'ignorance peut être ou..., ou... Celui qui voit distinctement les limites de la connaissance, par conséquent... est ignorant de façon technique ou savante. Au contraire celui qui... sans apercevoir les raisons des limites... et sans s'en inquiéter... est ignorant de façon non-savante. Un tel homme ne sait même pas qu'il ne sait rien. Car il est impossible... Ainsi... alors qu'au contraire... Ainsi... Donc ceux qui... et qui... «
 
 
questions indicatives
 

 Comment comprenez-vous « Dans sa signification subjective « ?
 A quelle(s) condition(s) est-on ignorant de façon non-savante ?
 A quelle(s) condition(s) est-on ignorant de façon technique ou savante ?
 Pourquoi est-il « impossible d'avoir la représentation de son ignorance autrement que par la science « ?
 Est-ce une position contradictoire ou paradoxale ? Que veut faire apparaître Kant ?
 Qu'en pensez-vous ?



Dans sa signification subjective l'ignorance peut être ou bien savante, scientifique, ou bien vulgaire. Celui qui voit distinctement les limites de la connaissance, par conséquent le champ de l'ignorance, à partir d'où il commence à s'étendre, [...] est ignorant de façon technique ou savante. Au contraire celui qui est ignorant sans apercevoir les raisons des limites de l'ignorance et sans s'en inquiéter, est ignorant de façon non savante. Un tel homme ne sait même pas qu'il ne sait rien. Car il est impossible d'avoir la représentation de son ignorance autrement que par la science ; tout comme un aveugle ne peut se représenter l'obscurité avant d'avoir recouvré la vue. Ainsi la connaissance de notre ignorance suppose que nous ayons la science et du même coup nous rend modeste, alors qu'au contraire s'imaginer savoir gonfle la vanité. Ainsi l'inscience de Socrate était une ignorance digne d'éloge ; de son propre aveu une science de son inscience. Donc ceux qui possèdent une grande quantité de connaissance, et qui avec cela s'étonnent de la quantité de choses qu'ils ne savent pas, ne peuvent précisément encourir le reproche d'ignorance. KANT


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	KANT et l'ignorance	Corrigé de 1144 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " KANT et l'ignorance " a obtenu la note de : aucune note

KANT et l'ignorance

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit