NoCopy.net

KANT: perception et connaissance

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< KANT: L'homme est-il bon ou mauvais par natu ... KANT: Doute, scepticisme et Raison >>


Partager

KANT: perception et connaissance

Philosophie

Aperçu du corrigé : KANT: perception et connaissance



Publié le : 6/5/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	KANT: perception et connaissance
Zoom

questions indicatives
 

 Pourquoi « pour des objets de la pensée pure, il n'y a absolument aucun moyen de connaître leur existence « ? Donner des exemples d'objets de la pensée pure.
 Que signifie « être connue entièrement a priori « ?
 A quoi appartient « notre connaissance de toute existence « ? Différence(s) entre « ne pas être déclaré impossible « et « supposition que nous ne pouvons justifier par rien « ? A quoi « le concept d'un Être suprême « peut-il être « une idée très utile « ?
 Comment comprenez-vous la dernière phrase ?
 Qu'est-ce qui justifie cette assertion ?
 Conséquences possibles de cette assertion ?



Quelles que soient la nature et l'étendue de notre concept d'un objet, il nous faut cependant sortir de ce concept pour attribuer à l'objet son existence. Pour les objets des sens, cela a lieu au moyen de leur enchaînement avec quelqu'unes de mes perceptions suivant des lois empiriques ; mais pour des objets de la pensée pure, il n'y a absolument aucun moyen de connaître leur existence, parce qu'elle devrait être connue entièrement a priori, alors que notre connaissance de toute existence (qu'elle vienne soit immédiatement de la perception, soit de raisonnements qui lient quelque chose à la perception) appartient entièrement et absolument à l'unité de l'expérience, et qui si une existence hors de ce champ ne peut pas, à la vérité, être absolument déclarée impossible, elle est pourtant une supposition que nous ne pouvons justifier par rien. Le concept d'un Être suprême est une idée très utile à beaucoup d'égard ; mais par le fait même qu'il est simplement une idée, il est incapable d'accroître par lui seul notre connaissance par rapport à ce qui existe. KANT


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	KANT: perception et connaissance	Corrigé de 1599 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " KANT: perception et connaissance " a obtenu la note de : aucune note

KANT: perception et connaissance

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit