LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'être esclave ? Quel rapport le politique entretient-il avec ... >>


Partager

La laideur peut-elle faire l'objet d'une représentation esthétique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La laideur peut-elle faire l'objet d'une représentation esthétique ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	La laideur peut-elle faire l'objet d'une représentation esthétique ?
Zoom

La question sur la possibilité de prendre la laideur comme objet de l'art (« est-il concevable ? «) signifie d'abord « est-ce envisageable de fait ? «, et ensuite « est-ce acceptable, et à quelle conditions, par la raison ? «.
 La question présuppose que, d'habitude, l'objet de l'art est le beau ; il s'agit donc d'un paradoxe {forme de la question et présupposés).
 La laideur, en effet, produit un déplaisir et un malaise ; la laideur, dit-on, n'est pas «esthétique« (analyser les termes). On parle d'un visage laid parce que difforme, ou d'une ville laide parce que pauvre ou sale. Elle ne semble donc pas pouvoir être « l'objet de l'art «, c'est-à-dire ce que l'art cherche à représenter, ce qu'il veut donner à goûter.
 Pourtant, certains artistes représentent des choses laides : cadavres, saleté, corps malades... On demande donc si ce sont là de mauvais artistes ou si il peut y avoir une façon artistique de présenter des choses laides (problématique et enjeux). On peut envisager le problème de trois façons : l'art doit-il chercher à représenter le laid au lieu du beau ? Mais alors, l'art n'apporterait plus le plaisir, mais le choc, la surprise, l'étrange, voire le malaise. Ou l'art peut-il représenter des choses belles ou laides, du moment que la forme est belle ? Ce que disaient Aristote et Kant. Ou encore, l'art n'a pas à représenter des choses laides, mais à être laid lui-même, une forme laide et dégoûtante, ce qui serait le plus grand paradoxe sur la nature de l'art. En somme, l'enjeu est de définir la fonction possible de l'art, en dehors de son rôle classique de production d'un sentiment de plaisir par le beau.



La laideur peut-elle faire l'objet d'une représentation esthétique ?


  • I) La laideur peut faire l'objet d'une représentation artistique.

a) La laideur fait partie de la réalité.
b) Il faut ouvrir l'art aux objets quotidiens.
c) La beauté doit perdre de sa rigidité.

  • II) La laideur ne peut pas faire l'objet d'une représentation esthétique.

a) Imiter la nature, surtout lorsqu'elle est laide, ce n'est pas créer.
b) Une oeuvre d'art doit être belle.
c) L'art est l'expression de la grandeur de l'âme



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2301 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La laideur peut-elle faire l'objet d'une représentation esthétique ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit