NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dans sa Défense et illustration de la langue ... Dans une conférence donnée en 1947, et qui ne ... >>


Partager

Lamartine définit la poésie comme « la langue complète, la langue par excellence, qui saisit l'homme par son humanité tout entière, idée pour l'esprit, sentiment pour l'âme, image pour l'imagination, et musique pour l'oreille ». Cette définition rejoint-elle votre conception personnelle de à poésie ? Vous fonderez votre analyse sur des exemples précis.

Echange

Aperçu du corrigé : Lamartine définit la poésie comme « la langue complète, la langue par excellence, qui saisit l'homme par son humanité tout entière, idée pour l'esprit, sentiment pour l'âme, image pour l'imagination, et musique pour l'oreille ». Cette définition rejoint-elle votre conception personnelle de à poésie ? Vous fonderez votre analyse sur des exemples précis.



Document transmis par : Jacques26833


Format: Document en format HTML protégé

Lamartine définit la poésie comme « la langue complète, la langue par excellence, qui saisit l'homme par son humanité tout entière, idée pour l'esprit, sentiment pour l'âme, image pour l'imagination, et musique pour l'oreille ».

Cette définition rejoint-elle votre conception personnelle de à poésie ? Vous fonderez votre analyse sur des exemples précis.
Zoom

L'expression « idée pour l'esprit » montre que Lamartine n'écarte pas la fonction référentielle. Mais la langue poétique est plus complète que la langue de la spéculation parce qu'elle ne concerne pas seulement les facultés intellectuelles ; elle touche l'homme dans sa totalité. Outre l'intellect, elle se rapporte à l'aspect affectif (« sentiment »), à la dimension extra-rationnelle de l'individu (« imagination ») et à son corps (« musique »). Il est évidemment possible de prendre des exemples postérieurs au romantisme. Ainsi les surréalistes pensent que la rationalité et l'imprégnation idéologique qui nous sclérose s'opposent à l'émergence des trésors de l'inconscient (qui se manifestent dans le rêve ou grâce à l'écriture automatique). Sur cette idée d'une langue plus dense, plus suggestive et qui nous touche plus en profondeur


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 440 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Lamartine définit la poésie comme « la langue complète, la langue par excellence, qui saisit l'homme par son humanité tout entière, idée pour l'esprit, sentiment pour l'âme, image pour l'imagination, et musique pour l'oreille ». Cette définition rejoint-elle votre conception personnelle de à poésie ? Vous fonderez votre analyse sur des exemples précis." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit