NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Logiques du désir Les questions critiques aux philosophes de la ... >>


Partager

Est-il légitime de parler d'une conscience de soi de l'humanité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il légitime de parler d'une conscience de soi de l'humanité ?



Publié le : 13/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Est-il légitime de parler d'une conscience de soi de l'humanité ?




2. LA RECONNAISSANCE DE L'HUMANITÉ COMME HUMANITÉA - Les Lumières et l'universalité¦ L'abolition de l'esclavage est réclamée par les penseurs des Lumières au XVIIIe siècle, au nom de la dignité universelle de l'être humain, conscient et libre.¦ La notion de droits de l'homme naît historiquement dans cette logique et la première Déclaration universelle des droits de l'homme, en 1789, proclame les droits de l'homme et du citoyen : c'est la construction de la liberté politique qui permet d'accéder à la conscience d'une universalité humaine...¦ Une éthique des droits de l'homme ne peut donc pas suffire. Elle est aujourd'hui plus invoquée que jamais, mais on assiste en même temps à une banalisation du mal, à une prétendue fatalité du malheur économique (chômage et misère), et au resurgissement de certaines formes d'esclavage (travail ou prostitution des enfants).B - Semblables, différents, solidaires - ou déshumanisés et aliénés¦ Conjuguer l'universalité humaine et le jeu des différences (culturelles, sexuelles, individuelles) est la première condition pour une conscience de soi de l'humanité qui soit à la fois claire et responsable.¦ La mondialisation économique et la consommation font au contraire de toutes choses, y compris l'homme, une marchandise indifférenciée : l'uniformité radicale fait alors ressurgir exclusions et racismes, comme pseudo-défenses contre l'écrasement.¦ L'unité du genre humain est au contraire à reconnaître dans la diversité de ses formes culturelles, et appelle le respect. C'est bien la reconnaissance mutuelle qui selon Hegel est requise pour la « pleine satisfaction de la conscience de soi ». CITATIONS: « Posséder le Je dans sa représentation : ce pouvoir élève l'homme infiniment au-dessus de tous les autres êtres vivants sur la terre.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1036 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-il légitime de parler d'une conscience de soi de l'humanité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit