LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on affranchir le travailleur de toute se ... La raison entre-t-elle nécessairement en conf ... >>


Partager

Est-il légitime de parler d'un pouvoir de la technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il légitime de parler d'un pouvoir de la technique ?



Publié le : 10/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Est-il légitime de parler d'un pouvoir de la technique ?
Zoom

La technique est toute-puissance. Il n'est pas de domaines où elle ne règne pas. Notre civilisation est devenue technicienne et technocratique. Mais, la technique n'a aucun pouvoir en soi. C'est seulement son usage politique et économique qui fait d'elle un instrument de domination et de contrôle sociaux (par exemple, la polémique récente sur le fichier Edwige).



La question ne porte pas essentiellement sur les pouvoirs de la technique, ni sur la légitimité de ses pouvoirs: on serait hors sujet si l'on ne considérait que ces points. La réflexion doit être centrée sur la légitimité d'une expresion; en effet, on parle couramment des "pouvoirs de la technique", pour s'en rejouir ou s'en inquiéter, et il faut ici se demander si une telle formule a un sens, si elle est justifiée, si l'on a raison de l'utiliser.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2437 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-il légitime de parler d'un pouvoir de la technique ?" a obtenu la note de :

5.1 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit