NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les imperfections des traités après la Premiè ... 1942 : le tournant de la Seconde Guerre mondi ... >>


Partager

«Lettre de Hitler à Daladier, 28 Août 1939 » (extraits)

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : «Lettre de Hitler à Daladier, 28 Août 1939 » (extraits)



document rémunéré

Document transmis par : Justine48986


Publié le : 26/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

«Lettre de Hitler à Daladier, 28 Août 1939 » (extraits)
Zoom


 
 « Monsieur le Ministre-Président,
 
 Je comprends les inquiétudes que vous exprimez (...) Comme ancien soldat du front, je connais, comme vous, le terrain de la guerre. Inspiré par cette réalité et par cette mentalité, je me suis aussi efforcé loyalement de supprimer entre nos deux peuples toutes les matières de conflit. (...) La construction des grandes fortifications à l'Ouest qui a englouti de nombreux milliards, représente pour l'Allemagne aussi (...) l'acceptation et la fixation de la frontière définitive du Rhin. Le peuple allemand a, par là, renoncé à deux provinces qui appartenaient autrefois à l'ancien Reich allemand, qui furent plus tard reconquises au prix de beaucoup de sang et qui, enfin, furent défendues au prix de plus de sang encore (...) J'ai cru par cette renonciation et par cette attitude avoir écarté toute matière de conflit concevable entre nos deux peuples, matière de conflit qui pourrait provoquer un renouvellement de la tragédie de 1914 à 1918.
 
 Cette limitation volontaire du droit vital allemand à l'Ouest ne peut être interprétée comme une acceptation du diktat de Versailles pour tous les autres territoires. Année par année, j'ai vainement cherché à obtenir, au moins par la voie des négociations, la révision des clauses les plus impossibles et les plus insupportables de ce diktat. Ce fut impossible. (...) Je vous prie de comprendre aussi ceci : pour une nation qui a la conception de l'honneur il est impossible de renoncer à près de deux millions d'hommes et de les voir maltraités à ses propres frontières.
 
 C'est pourquoi j'ai élevé une claire revendication : Dantzig et le corridor doivent revenir à l'Allemagne. Je ne vois aucun moyen d'amener la Pologne, qui se sent inattaquable sous la protection de ces garanties, à une solution pacifique. (...) Si maintenant, pour cette raison, le sort oblige de nouveau nos deux peuples à lutter, alors il y aurait pourtant une différence dans les motifs. Moi, monsieur Daladier, je combattrais alors avec mon peuple pour la réparation d'une injustice, et les autres pour le maintien de cette injustice. (...)«
 
 A partir du document ci-dessus, vous pouvez, au choix :
 
 — faire un commentaire composé à votre initiative.
 
 — faire un commentaire organisé, en répondant aux questions suivantes :
 
 1. A quels combats passés Hitler fait-il référence dans le texte? Expliquez les allusions «ancien soldat du front«, «deux provinces «.
 
 2. A quelles orientations de la politique extérieure allemande Hitler se réfère-t-il? Expliquez «fortifications à l'Ouest «, « droit vital allemand «, « diktat de Versailles «.
 
 3. D'après le texte, quels problèmes territoriaux se posent en Pologne en août 1939?
 
 4. Que vous révèle ce texte, dans sa forme et dans son fond, sur la personnalité de Hitler?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2039 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "«Lettre de Hitler à Daladier, 28 Août 1939 » (extraits)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit