LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire Les Ponts De Rimbaud Commentaire Lettre XXI Liaisons Dangereuses d ... >>


Partager

Les Liaisons Dangereuses de C. de Laclos, Etude de la Lettre IV, Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil.

Echange

Aperçu du corrigé : Les Liaisons Dangereuses de C. de Laclos, Etude de la Lettre IV, Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil.



Document transmis par : Sylvain17144


Publié le : 15/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Les Liaisons Dangereuses de C. de Laclos,  Etude de la Lettre IV,  Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil.
Zoom

Introduction :


L’extrait proposé correspond à la lettre IV dans laquelle le Vicomte de Valmont, en réponse à une lettre de la Comtesse, expose son refus quand à la requête qu’elle l’implore d’accomplir. En effet, venant d’apprendre que son ancien amant, le Conte de Gercours, avait pour projet d’épouser la jeune et prude, Cécile de Volanges, la Marquise projette en cette union une parfaite occasion de vengeance. C’est pourquoi, elle s’adressa à Valmont, le sollicitant de séduire la jeune fille afin de corrompre la réputation instaurée par son éducation au couvent et pour, de la même façon, souiller celle du Conte de Gercours.
Grace à cette étude, il conviendra d’analyser le but et les intentions d’un libertin qui transparaissent à travers la personnalité de Valmont. Pour ce faire, l’étude du portrait de séducteur que détient Valmont s’achèvera ensuite à sur la définition du libertinage.
Cette première lettre du Vicomte de Valmont expose le portrait d’un véritable séducteur qui met tout en œuvre pour achever ses projets.
Le portrait d’un séducteur Ménager un être de pouvoir : la Marquise de Merteuil
Dans un premier temps, le refus de Valmont donne à voir les liens qui unissent les deux personnages. En effet, dés les premières lignes, semble flagorner la Marquise, de sorte à ne pas la heurter quand à inacceptation de son compromis.
Ce fait est illustré par la présence des oxymores «Vos ordres sont charmants « (l.1) ou encore « vous feriez chérir le despotisme « (l.2), et, de la même façon, les nombreuses laudatives apostrophes : « Ma très belle Marquise « (l .13), « Dépositaire de tous les secrets de mon cœur « (l.26)
Ainsi, par un procédé habile, Valmont ménage la Marquise et effectue une progression croissante de son propos.
D’autre part, Valmont et la Marquise semblent avoir été amants : « je regrette «, « je ne me rappelle «, autant de termes qui relatent la lamentation ou la présence inéluctable de souvenirs. Ce rappel d’un passé commun n’est pas insignifiant puisqu’il permet à l...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Les Liaisons Dangereuses de C. de Laclos, Etude de la Lettre IV, Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil. " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit