NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Distinguer deux notions : exploitation et ali ... Les critiques de l'État ? >>


Partager

Libéralisme ou socialisme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Libéralisme ou socialisme ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Libéralisme ou socialisme  ?
Zoom

) Proudhon critique la propriété privée qu'il considère comme un vol et dont il préconise l'abolition mais non pour la transférer à l'État car cela ne changerait rien à sa nature de vol. Il faut déposséder la classe capitaliste au nom d'un système mutualiste et autogéré. Résultat de la liberté que chacun a de disposer de soi et de son corps, la propriété est, comme le déclarent déjà les Constituants de 1789, un « droit inviolable et sacré «, et toute tentative pour la réglementer serait mortelle pour la liberté elle-même.D'où la conception libérale de la vie économique et de l'État : les libéraux prônent le « laisser faire, laisser passer «, la libre concurrence et le libre échange. Les lois du marché sont pensées comme naturelles et c'est de la libre expression des intérêts privés - et non, comme pour Kant, d'impératifs moraux - que le libéralisme attend l'équilibre et l'harmonie de la société. Adam Smith, au xviiie siècle, disait déjà que c'est de l'intérêt personnel du boulanger, et non de sa bienfaisance, que l'on peut attendre son pain.Tout ce qui est non seulement coalition corporatiste ou syndicale, mais aussi toute intervention de l'Etat dans le jeu spontané des échanges économiques, est ainsi récusé énergiquement. La philosophie politique du libéralisme est celle de l'Etat minimum, réduit à des fonctions de police destinées à protéger les droits individuels, au premier rang desquels la propriété privée. Le libéralisme sépare nettement l'État de ce que Hegel appelle la « société civile «, c'est-à-dire la sphère économique. L'État, écrit Benjamin Constant, voit sa compétence s'arrêter là où commence la « vie privée «, c'est-à-dire les relations interindividuelles.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4242 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Libéralisme ou socialisme ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit