LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'obligation morale peut-elle se réduire à l ... La liberté est-elle notre plus grand bien >>


Partager

La liberté est-elle une illusion de la conscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La liberté est-elle une illusion de la conscience ?



Publié le : 4/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La liberté est-elle une illusion de la conscience ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La liberté est-elle une illusion de la conscience ?




La question posée est de savoir si une telle conscience peut, sans que cela implique contradiction avec ce qui la définit, être  illusoire, c'est-à-dire relever d'une illusion. Qu'est-ce que l'illusion ? La tromperie propre à l'apparence qui, lorsqu'elle se donne à moi comme ce qui est réellement, m'abuse (latin : illudere, se jouer de). Se demander conscience d'être libre peut être illusoire, c'est donc s'interroger sur la portée et la validité de cette conscience : témoignage authentique d'une liberté réelle, ou faux semblant ? L'enjeu d'une telle interrogation est décisif pour l'action elle même, et la conduite de l'existence : comment agir si l'on se sait d'emblée prisonnier d'une illusion alors même qu'on a la conscience interne d'être libre ? Dans le moment où cette conscience se manifeste, elle est aussitôt disqualifiée, et l'ai fort qui la prolongeait dans la pratique se trouve du même coup privé de toute raison d'être. L'immédiateté de la conscience d'être libre ne la place-t-elle pas en deçà de toute emprise de l'illusion ? Descartes : « Que la liberté de notre volonté se connaît sans preuve, par la seule expérience que nous en avons » {Principes de la philosophie, I, § 39). Le sentiment interne, ici évoqué, peut-il seulement avoir un aspect illusoire ? La vivacité même de l'intuition qui le sous-tend n'est-elle pas incontestable ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1294 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La liberté est-elle une illusion de la conscience ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit