LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa ... Y a-t-il une servitude volontaire ? >>


Partager

La liberté peut-elle être un fardeau?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La liberté peut-elle être un fardeau?



Publié le : 9/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La liberté peut-elle être un fardeau?
Zoom

Le terme « liberté « désigne pouvoir et donc c’est affirmer son existence. En latin, liber signifie libre, sans chaînes, sans entraves et s’oppose à servus, l’esclave. Libertas désignait ainsi la condition de l’Homme libre qui peut agir à sa guise. L’esclave se libère dans l’angoisse car être asservi, ne pas exister peut paraître reposant: quelqu’un prend toutes les décisions à notre place. Exister c’est être responsable, savoir qu’on doit agir et s’engager et être culpabilisé si on ne le fait pas. On doit être libre si on veut échapper à la déréliction de la situation d’esclave. Ce choix est souvent douloureux: un cas de conscience. C’est lorsque notre liberté est limitée que quelque chose pèse sur nous: c’est donc plutôt le manque de liberté qui paraît pesant. Notre liberté est limitée par des déterminations qui pèsent sur elle. Comment la liberté pourrait elle être un fardeau? La question n’est pas de savoir ce qui peut peser sur notre liberté mais au contraire, en quel sens la liberté peut elle elle même pesante, et dans quelle condition nous pouvons souhaiter nous en débarrasser. La liberté est avant tout pouvoir de choisir: je suis libre si je peux choisir. En résumé, les Hommes désirent la liberté et pourtant dès que la responsabilité les implique personnellement, donc la liberté semble être un fardeau difficile à porter. Si les Hommes désirent être libres, alors comment comprendre qu’ils rejettent la responsabilité impliquée, alors comment comprendre qu’ils désirent la liberté? Comment cette liberté peut être sitôt désirée et sitôt rejetée?



il ne sera qu'ensuite, et il sera tel qu'il se sera fait. « L'homme n'est ni ceci ni cela. Son existence n'est d'abord soutenue par rien. C'est précisément parce que l'homme n'est d'abord rien qu'il se distingue de toute autre réalité et que son existence est liberté, ne peut qu'être liberté. La chose qui est ceci ou cela, qui n'est que ce queue est, ne saurait être libre. Un arbre ne peut jamais être que l'arbre qu'il est. Un objet n'a pas à être : un coupe-papier, par exemple, est. Tout objet matériel est. L'homme n'est pas. Il n'est pas d'avance ceci ou cela, ce qu'il va devenir n'est pas décidé d'avance.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7996 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La liberté peut-elle être un fardeau? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit