LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La loi limite-t-elle la liberté ou lui donne ... La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ... >>


Partager

La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?



Publié le : 1/10/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité 	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?




Par contre, les criminels sont techniquement mieux équipés (ils peuvent donc être plus dangereux), et une très jeune délinquance est apparue. Les médias se sont emparés de ce phénomène : informés plus vite, nous ne le sommes pas forcément mieux. * Qui dit transgression des lois, dit punition. Mais comment punir ? Cette question est au centre d'un débat permanent qui va de l'éducation à la peine de mort. Le droit implique la sécurité UTILITARISME : Doctrine selon laquelle l'efficacité, ou l'utilité, est par principe la seule mesure de la vérité sur le plan de la connaissance, du bien sur le plan moral et du beau sur le plan esthétique. "Quand nous parlons du droit d'une personne sur une chose, nous voulons dire que cette personne est fondée à exiger de la société qu'elle la protège et la maintienne en possession de cette chose", écrit John Stuart Mill dans L'Utilitarisme. La loi est l'outil permettant d'assurer une telle protection. Il ne faut pas confondre loi civile et loi morale Il appartient à tout homme digne de ce nom d'agir conformément à ce que lui dicte sa raison. La loi civile, en aucun cas, ne peut remplacer la conscience morale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3939 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit