LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La logique est-elle une science ? Peut-on dire que les lois oppriment les faibl ... >>


Partager

La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?



Publié le : 27/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?
Zoom

La condition première de la coexistence pacifique est la sécurité de tous les membres de la société. Cette sécurité des biens et des personnes est ce qui définit le droit et la politique. On peut penser, avec Hobbes, que la loi n'a pas d'autre fonction que de protéger les citoyens. Toutefos, on ne peut au nom de la sécurité sacrifier la liberté des hommes. C'est en effet au nom de la sécurité que tous les dictateurs oppriment les peuples... Il faut que le politique respecte des impératifs moraux.


1) La sécurité est la finalité première des lois politiques.

2) La loi doit garantir également la liberté des citoyens.

3) Lois et vertu du citoyen



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4509 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La loi n'a-t-elle pour fin que la sécurité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit