Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La foi doit-elle primer la raison ? Victor Hugo - Les Contemplations : « On vit, ... >>


Partager

Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41

Littérature

Aperçu du corrigé : Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41



document rémunéré

Document transmis par : Can16070


Publié le : 8/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41
Zoom

On a creusé un grand trou. On peut tenir à quatre dedans. On a mis des branches et des feuilles dessus. On est bien à l'abri. On a pris du pain, du fromage et du chocolat. J'ai un couteau neuf à huit lames que m'a donné le gros homme de la maison. Le gros homme de la maison m'a fabriqué un fusil en bois. Il a une gâchette. Au fond du trou, on a mis de la paille et une couverture. Et des pierres. Les pierres, c'est des grenades. Le grand-père d'un camarade lui a montré. On arrache la goupille avec les dents, on compte jusqu'à dix et on lance la grenade. Après l'avoir lancée, on se couche à plat ventre pour ne pas être blessé par l'explosion. On son juste la tête du trou. On lance les grenades. Le gros homme de la maison est venu nous voir. Il nous a dit qu'on devait être des bons soldats et qu'on devait tuer beaucoup de Boches (1). J'en ai tué cinquante. Avec des grenades et avec mon fusil. On est replié sur nos positions. C'est comme ça qu'ils disent à la T.S.F. (2) Le soir, il y a d'abord le communiqué. Le soir et le matin. Ils disent tout le temps : Rien à signaler. Ensuite ils disent que nos troupes se sont repliées sur des positions préparées à l'avance. Il n'y a que l'aviation qu'on n'a pas. On ne sait pas faire les avions. Notre aviation est intervenue efficacement au-dessus des lignes allemandes. Il faudrait construire un avion avec les gros bidons d'huile du garagiste. J'ai demandé au gros homme de la maison. Il a dit qu'il n'avait pas le temps. Il a dit que le fusil ça suffit pour tuer les Boches. On n'a pas de tank non plus. Nos chars ont opéré une trouée dans les lignes ennemies. Ils disent les chars. Les tanks, c'est mieux. On voit mieux. On peut faire le tank en poussant une plaque de tôle devant nous, si on se met à plusieurs, mais la plaque est au fils du garagiste et son père ne veut pas la donner. Même sans tanks et sans avions, on gagnera. Les Boches n'auront pas le dessus. Mr l'Abbé nous l'a dit. Le Bon Dieu, ses enfants, ce sont les enfants de France. Il faut prier pour la victoire.
 
 I - QUESTIONS D'OBSERVATION (8 points)
 
 1) Le narrateur est-il un soldat ? Justifiez votre réponse par l'analyse des divers éléments du texte. (3 points)
 
 2) Qui est désigné par le pronom « on «, de la ligne 1 à la ligne 5 ? Qui d'autre peut-il représenter aussi de « On arrache. .. « (ligne 6) à « ...l'explosion. « (ligne 8) ? (2 points).
 
 3) Repérez et identifiez les différentes voix qui se font entendre dans ce texte. (3 points)
 
 II - QUESTIONS D'INTERPRÉTATION (12 points)
 
 1) Comment l'auteur fait-il apparaître la guerre comme un jeu obéissant à des règles précises ? (6 points)
 
 2) A travers le discours du narrateur qui voit la guerre comme un jeu, l'auteur propose aussi une critique de la guerre. Montrez-le en analysant les procédés employés. (6 points)




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41 Corrigé de 2004 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Louis CALAFERTE: C'est la guerre, L'arpenteur, Gallimard, p. 40-41

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit