LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La maladie de l'Homme peut-elle être comparé ... Le malheur donne t-il le droit d'être injust ... >>


Partager

Une machine tombe en panne, une personne tombe malade, ces deux évènements sont-ils de même nature ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une machine tombe en panne, une personne tombe malade, ces deux évènements sont-ils de même nature ?



Publié le : 29/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Une machine tombe en panne, une personne tombe malade, ces deux évènements sont-ils de même nature ?
Zoom

            Le sujet porte sur le rapport entre le vivant et la machine ; il s'agit de comparer les deux situations (tomber en panne / malade) pour voir s'il est possible d'identifier l'une à l'autre, ou si finalement ce sont deux situations complètement différentes. Il faut aussi noter que le sujet cherche à établir s'il y a une différence de "nature", c'est-à-dire une différence qui touche à l'essence, et non pas une simple différence de degré. 

             Il s'agit donc de comparer les deux situations pour établir leurs caractéristiques et voir si elles sont identifiables ou fondamentalement différentes. 



    Plan :   I/ La panne et la maladie, une analogie qui va jusqu'à l'identification :                " Tomber en panne " et " tomber malade " : deux expressions similaires qui montrent la facilité avec laquelle nous rapprochons le vivant et la machine. Cf. l'utilisation de termes identiques dans le domaine médical et mécanique : "virus" pour une maladie de l'organisme, et pour la panne de l'ordinateur. Et cf. le rapprochement entre le remplacement d'une pièce d'une machine et la greffe d'un organe. Quoi qu'il en soit, dans les deux cas - panne et maladie - intervient le désir de revenir à l'état précédent, dit "normal".             ● Dans la Lettre à *** de mars 1868 ou le Discours de la méthode V, Descartes rapproche le vivant de la machine, ne les distingue pas, et étend ainsi les principes de la physique mécaniste au domaine de la biologie. Descartes pense le vivant selon le modèle mécaniste, c'est-à-dire qu'il considère que l'organisme étant de la matière, il obéit aux simples lois de la matière. De ce fait, la connaissance des organismes relève de la physique et de la chimie.             ● La biologie proprement dite n'existe pas encore à l'époque classique, et le scientifique étudie tous les phénomènes naturels sans distinction, y compris le vivant.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1529 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Une machine tombe en panne, une personne tombe malade, ces deux évènements sont-ils de même nature ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit