Madame de Rosemonde

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Madame De Merteuil : Bourreau Ou Victime ? Madame De Tourvel >>


Partager

Madame de Rosemonde

Echange

Aperçu du corrigé : Madame de Rosemonde



Document transmis par : Yassine38785


Publié le : 16/10/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Madame de Rosemonde
Zoom

 

Madame de Rosemonde est un personnage particulier du roman Les Liaisons Dangereuses et peu présente dans l’adaptation de Stephen Frears. Elle est pourtant un personnage important dans le déroulement de l’histoire. Femme âgée de quatre-vingt quatre ans, tante de Valmont, dont il est le légataire universel, Mme de Rosemonde vit loin des tumultes de la société parisienne, dans un château, quelque part à la campagne. Elle apparaît dans le livre comme la confidente de Madame de Tourvel, par de la son age c’est une femme d’experience, elle à donc toutes les qualités de conseilleres. De plus malgrés elle, elle se retrouve au centre de toute l’action car tout les personnages principaux se retrouve dans son château. 

De ce fait en quoi madame de Rosemonde devient-elle un personnage clé au cours de l’histoire? 

Ainsi il est intéressant de voir que Madame de Rosemonde est tout d’abord une femme d’experience et ayant vécu, puis que malgré elle elle favorise involontairement les liaisons dangereuses  tout en restant devote 

 

Madame de Rosemonde, est une femme d’experience elle connaît les hommes et leurs fonctionnement. Cela est mis en évidence dans le livre mais aussi dans l’adaptation cinematographique de Frears, dans lequel elle ne parle et donne conseil à Madame de Tourvel avant la fuite de cette derniere, il est alors possible de voir que depuis le début même si elle n’est pas très presente à l’image ou au niveau de la correspondance dans le livre elle reste pourtant là et montre qu’elle à su déceler les sentiments présents entre Madame de Tourvel et son neveu. Ainsi sa replique dans le film reprend un extrait de la lettre CXXX qu’elle à écrit à Madame de Tourvel : « Ne croyez pas, chère Enfant, que leur amour soit semblable au nôtre. [...] L'homme jouit du bonheur qu'il ressent et la femme de celui qu'elle procure. [...] Le plaisir de l'un est de satisfaire des désirs, celui de l'autre est surtout de les faire naître. [...] Plaire n'est pour lui qu'un moyen de succès ; tandis que pour elle, c'est le succès lui-même. [...] l'amour n'est dans l'homme qu'une préférence, [...] tandis que dans les femmes, c'est un sentiment profond. « Elle montre ainsi qu’elle connaît bien le comportement des hommes et veut montrer à Madame de Tourvel que la conception de l’amour d’un homme et d’une femme est different. D’apres elle les hommes sont égoïste et superficiels seul la satisfaction de leurs désir ne les rends heureux alors que au contraire les femmes font preuve de don de soi et le fait de combler les désirs de l’autre les rends heureuses. Elle met ainsi en garde Madame de Tourvel sur les fausses idées du bonheur. Elle veut lui éviter de la déception. De plus Madame de Rosemonde avoue avoir deviné depuis longtemps les sentiments qui unissait Madame de Tourvel au Vicomte de Valmont, comme elle le dit dans la lettre CIII : « ne longue expérience et l'intérêt que je vous porte, avaient suffi pour m'éclairer sur l'état de votre coeur ; et s'il faut tout dire, vous ne m'avez rien, ou presque rien appris dans votre lettre. « Elle prouve alors une fois de plus que son expérience lui permet de déceler les sentiments des autres. 

Cependant la Madame de Rosemonde qui est décrite dans le roman et celle montrer à l’écran sont assez différentes. Ainsi dans le livre elle apparaît comme une femme accueillante, joviale et compréhensible. Et au contraire dans le film elle apparaît comme une femme au traits froids et pas veritablement accueillante. 

De plus c’est une femme sage, elle aime tendrement sont neveu ne se laisse pourtant pas aveugler par celui-ci comme elle le dit dans la lettre CXXVI : « mon neveu, que j'avoue aimer peut-être avec faiblesse [...] n'est ni sans danger pour les femmes, ni sans tort vis-à-vis d'elles, et met presque un prix égal à les séduire et à les perdre. «

 

très secondaire : simple hôte affectueux et amical, elle ne joue pas de rôle dans le roman. Petit à petit cependant elle va prendre une importance réelle au point d’être aussi décisive que Mt dans le dénouement. 

 

a) la femme la plus âgée du roman (84 ans mais d’après Tourvel, 20 ans d’esprit), perclue de rhumatismes (CXII), femme à la "vue débile" (CIII) au point de ne pouvoir parfois écrire elle a connu la fin du Grand siècle ( XVIIè, celui de Louis14) et le temps de la Régence !!! 

*souvent en noir, l’actrice américaine donne seulement cette impression de vieillesse( en particulier dans le gros plan où elle médite sur son neveu et sur les hommes, au moment du départ nocturne de Tv.). On la voit parfois jouant aux cartes.

b) son style en témoigne dès qu’elle commence à écrire (tardivement, à partir de III ) : elle a connu les derniers feux de la préciosité et le professeur Versini considère qu’elle a "l’élégance et la simplicité du grand siècle, sa vivacité familière, une malice pleine de jeunesse qui l’apparentent à Madame de Sévigné". 

c) femme d’expérience, jugée par Tv (mais on sait que son jugement n’est pas toujours fiable…) comme sage, vertueuse, compatissante L108 ;elle la respecte comme le prouvent ses formules de politesse au début et à la fin de chaque lettre ; 

-elle a compris très vite que Tv aimait (L.103) et quand Tv fait appel à elle, elle accepte volontiers le rôle de confidente ; 

-elle donne de nombreux conseils en s’appuyant sur une vision éternelle( figée, fixiste) de l’homme, de la femme et de leur rapport amoureux (cf tout de suite p 325) : 

il faut bien connaître sa lettre 130 où elle énonce une théorie, des VÉRITÉS GÉNÉRALES 413 sur l’homme (l’actif, le conquérant) qu’elle oppose à la femme (être de don, d’abandon) et sur l’opposition infidélité /inconstance.Dans la combinatoire sensible qu’élabore Laclos elle occupe une place importante : elle est , sans le savoir pendant longtemps, l’adversaire de Mt au plan idéologique de la représentation de la femme.

*le film choisit de condenser plusieurs lettres (dont la 130) et met Rosemonde à l’origine du départ de la Présidente (après la scène du renoncement de Vt penché sur Tv). 

On se dit alors que ce personnage est moins secondaire qu’il n’y paraît : elle représente une idéologie de la femme contre laquelle Merteuil passe son temps à se battre. Les principes, les catégories de l’une sont en totale opposition avec ceux de l’autre. Rosemonde importe donc bien dans le roman et ses enjeux. 

 

De plus malgrés sont age elle ne se donne pas le droite de juger les autres. Comme elle le montre dans la lettre CXXX : « Eh ! qui sommes-nous, pour nous blâmer les uns les autres ? laissons le droit de juger à celui-là seul qui lit dans les coeurs ; et j'ose même croire qu'à ses yeux paternels, une foule de vertus peut racheter une faiblesse. « Etant une véritable dévote elle crois en la justice d’un Dieu miséricordieux et plein de bienveillance. De plus elle regrette les conséquences funestes des relations entre Valmont et Mme de Tourvel, entre Mme de Merteuil et Danceny, elle conclut que « le véritable bonheur « ne se trouve « jamais hors des bornes prescrites par les Lois et la Religion « Lettre CLXXI.

Elle, accepte de ne pas porter plainte contre Danceny pour la mort de Valmont et elle lui demande de lui restituer la correspondance de Cécile, pour préserver la réputation de la fille mais aussi et surtout celle de la mère. Lettre CLXXI «  Je sais que cette personne a de grands torts avec vous : [...] ne fût-ce que par respect p...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Madame de Rosemonde" a obtenu la note de : aucune note

Madame de Rosemonde

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit